Accueil > actualités reportages > Produits > Ecolabel européen pour les peintures et vernis

Ecolabel européen pour les peintures et vernis

En 1996, des critères écologiques ont été définis pour les peintures et vernis. Ces critères sont régulièrement revus (tous les quatre à cinq ans). Aujourd’hui, l’attribution de l’Ecolabel européen pour ces produits permet de franchir une nouvelle étape en termes de réglementation. Plusieurs critères sont ainsi durcis, notamment en termes de préservation de l’environnement et de qualité de l’air intérieur.

Les fabricants de peinture vont devoir revoir leurs exigences en matière de préservation de l’environnement s’ils veulent obtenir le nouveau Ecolabel européen mis en place depuis cette année.

 En effet, il s’agit désormais du seul label écologique officiel commun à tous les pays membres de l’Union Européenne. Son objectif est d’engager une dynamique de mise sur le marché d’une nouvelle génération de produits, encore plus innovants, qui auront une incidence moindre sur l’environnement pendants tout leur cycle de vie, depuis l’extraction des matières premières jusqu’à la fin de vie du produit, en passant par son utilisation. Il est le résultat de la fusion des deux écolabels précédents peintures et vernis d’intérieur et d’extérieur.

Concrètement, les produits disposant de cette nouvelle certification présenteront un niveau de qualité, de performance et de durabilité élevé, tout en garantissant aux consommateurs, une part réduite de substances toxiques et de composés organiques volatils. Un critère supplémentaire pour la qualité de l’air intérieur sur les composés organiques semi-volatils a d’ailleurs été ajouté (COSV) et les seuils pour les critères écologiques (COV, formaldéhyde, hydrocarbures aromatiques, volatils etc.) abaissés.

Autres nouveautés : les peintures anticorrosion et les peintures façades entrent dans le champ d’application. Les propriétés de résistance au frottement humide et la teneur en pigment blanc sont maintenant liées pour les peintures décoratives murales.

Plus de transparence pour les consommateurs

Enfin, il s’agit également d’apporter plus de transparence aux consommateurs. Les fournisseurs de matières premières concernant toutes les substances présentes dans la peinture doivent fournir plus de détails.

 Il y a actuellement en France 38 fabricants titulaires dont les produits sont certifiés selon les anciens critères. Cela représente 2 000 produits, ce qui place notre pays en 2ème position en Europe, avec l’Italie pour cette catégorie de produits. Le mouvement va logiquement s’amplifier et il est plus que probable que les fabricants de peinture déjà écolabellisés adhèrent à la nouvelle dynamique. 

Pour l’instant, seulement deux fabricants de peinture, Somefor et Daw ont obtenu cette certification pour certains de leurs produits mais une quarantaine de demandes de certification sont en cours.



SortirDuPetrole.com

Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales