Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Une croissance durable pour Best Western® Hotels & Resorts dans le (...)

Une croissance durable pour Best Western® Hotels & Resorts dans le monde

Pour la troisième année consécutive, le groupe Best Westen® Hotels & Resorts annonce une croissante forte de ses résultats. Le chiffre d’affaires de la centrale de réservation augmente de plus de 21 % à la fin de 2016, en amélioration par rapport à celui, très bon, de 2015 (19,4 %). Pour la première fois, il dépasse les 2 milliards de dollars en atteignant le chiffre record de 2,2 milliards de dollars.

Cette performance est due principalement à l’accroissement du nombre de nuitées : + 20 % pour un total de 20,49 millions. Elle fait suite à la belle progression déjà enregistrée en 2015 : + 23,3 %. L’accord signé en décembre 2014 avec le géant américain Expedia explique en partie ces excellents résultats.

Quant au prix moyen par nuitée, il enregistre une légère évolution (1,1 %), ce qui lui permet de s’établir à 107,71 dollars.

Un programme de fidélité qui séduit

Depuis sa mise en place, en 1988, le programme de fidélité Best Western Rewards® voit sans cesse le nombre de ses membres augmenter. Après une adhésion simple et gratuite, le client bénéficie d’offres et de tarifs exclusifs. Les points cumulés lors de chaque séjour peuvent être échangés contre des nuits gratuites, ou des cartes cadeaux (Fnac, Amazon ou Décathlon par exemple). En 2016, le programme de fidélité Best Western Rewards® a représenté un chiffre d’affaires de 1,97 milliard de dollars, soit une évolution de + 9,4 % par rapport à l’année précédente. En nombre de nuitées, la progression est de 8,9 % atteignant 18,65 millions de nuitées en 2016.

Des hôtels présents sur tous les continents

Le réseau Best Western® Hotels & Resorts fait toujours la course en tête dans le palmarès mondial des hôtels indépendants. Certes, sa stratégie de montée en gamme, mise en oeuvre depuis la fin de 2014, a conduit quelques établissements à renoncer à la marque. Celle-ci reste cependant puissante et dynamique.

Fin 2016, le groupe totalisait 3 718 hôtels, soit 293 416 chambres. C’est en Amérique du Nord que se trouve la plus grande concentration (2 041 hôtels), suivie de l’Europe avec 1 256 établissements. Par ailleurs, le groupe poursuit son développement à la fois en Asie et au Moyen-Orient, mais aussi en Australie, Nouvelle-Zélande et Sud Pacifique.

Pour la France, malgré un contexte morose Best Western tire son épingle du jeu

En France, cette chaîne indépendante et coopérative composée de 297 hôtels en 2016, bénéficie d’un ancrage régional et s’est enrichie de 14 nouveaux établissements qui ont rejoint le réseau en 2016. Elle a mise en place une stratégie de digitalisation forte en 2016 en repensant sa relation client au travers de celle-ci.

L’hôtellerie française a connu une année particulièrement difficile : attentats (après ceux de janvier et novembre 2015), intempéries, mouvements sociaux et concurrence avec les plateformes disruptives ont entaché 2016. Dans ce contexte, Best Western France enregistre de solides résultats. Les réservations enregistrées par la centrale l’attestent. Le chiffre d’affaires fait un superbe bond en avant avec près de 63 millions d’euros, soit une progression de 34,42 % par rapport à 2015.

Si le prix moyen d’une nuitée subit un tassement à 110,23 euros, le nombre de nuitées a fortement progressé : + 42,35 %, passant de 399 000 nuitées à 568 000. En 2016, la clientèle française représente 53 % du chiffre d’affaires de la centrale de réservation alors qu’elle n‘était que de 32 % en 2015. Ceci peut s’expliquer par le désir des Français de privilégier des destinations plus proches de leur domicile et moins risquées que certains pays, en particulier autour de la Méditerranée.

Les Américains, qui font leur grand retour depuis plusieurs mois, constituent la deuxième clientèle (38 % en 2016 contre 32 % en 2015). Les Français et les Américains apportent plus de 90 % du chiffre d’affaires.

Cette chaîne indépendante et coopérative composée de 297 hôtels en 2016, bénéficie d’un ancrage régional et s’est enrichie de 14 nouveaux établissements qui ont rejoint le réseau en 2016. Elle a mise en place une stratégie de digitalisation forte en 2016 en repensant sa relation client au travers de celle-ci.

Un parc hôtelier de qualité

La répartition des hôtels entre les différentes marques montre la volonté affirmée de l’enseigne vers une montée en gamme et des normes très qualitatives. Ainsi, les hôtels Best Western® sont désormais 228, contre 250 en 2015. Cette catégorie représente désormais 77 % de l’ensemble du réseau au lieu de 85 % un an auparavant. En revanche, les hôtels Best Western Plus®, créés en 2011, se sont fortement développés, de 25 à 45 établissements, soit une augmentation de 80 %. Ils constituent le deuxième groupe le plus important avec un total de 16 % de l’ensemble du réseau français. La marque Best Western Premier® reste quant à elle assez stable avec 17 établissements en France, situés principalement sur Paris.

Depuis février 2016, la soft brand BW Premier Collection® propose un niveau de service et de confort haut de gamme. Destinée aux voyageurs exigeants, elle se développe puisqu’elle compte aujourd’hui 7 établissements. Ainsi, l’Abbaye des Capucins à Montauban, à deux pas du centre-ville, offre 85 chambres et suites joliment décorées, un excellent restaurant et un Spa doté des équipements les plus modernes.

Prévision stratégique à trois ans

La stratégie de la marque est de de se développer dans les centres urbains mais aussi dans les régions dotées d’une grande attraction touristique. Les deux hôtels Best Western® de Montpellier seront bientôt rejoints par un troisième. Au Puy du Fou,destination touristique stratégique, un établissement Best Western® ouvrira en juin prochain. Par ailleurs, 21 dossiers ont été validés par le Conseil d’Administration de Best Western France. À échéance de un ou deux ans, ce sont donc 21 nouveaux hôtels qui viendront rejoindre le groupe Best Western® Hotels & Resorts. Enfin, trois axes prioritaires on été définis :

- s’affirmer en marque forte ;

- devenir leader de la relation client ;

- construire une distribution globale et performante.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales