Accueil > éco construction éco rénovation > Généralités > Une extension HQE (Haute Qualité Environnementale) à poser où bon vous (...)

Une extension HQE (Haute Qualité Environnementale) à poser où bon vous semble

Avec son concept de fenêtre circulaire bioclimatique, la petite société Lumicene voit grand désormais. Après 1200 poses dans des logements, elle décline le produit qui pourrait permettre à des professionnels de créer ou d’agrandir leurs parcs d’hébergement simplement et rapidement, entendant les espaces de restauration

C’est ce qui s’appelle savoir décliner un concept. Lancée il y a une dizaine d’années, la société Lumicene repose sur une idée simple mais sans équivalent : proposer un espace à mi-chemin entre le bow-window et la véranda. Un « espace fenêtre », selon l’expression de la société, parfaitement circulaire et dont on peut faire varier les ouvertures/fermetures selon les saisons pour disposer dans son logement d’une zone parfaitement bioclimatique. Une large baie vitrée circulaire intégrée au mieux dans le bâti, offrant de l’aération quand il fait chaud et une quasi-serre concentrant les rayons du soleil lorsqu’il fait plus frais. Après avoir posé près de 1200 vitrages de ce type, surtout dans des constructions neuves mais quelques fois aussi en rénovation, la société compte élargir sa commercialisation et ses débouchés. C’est ainsi qu’elle vient de miser sur Lumishell après une rencontre avec le jeune créatif Christophe Benichou. Il s’agit d’un module d’habitation préfabriqué, destiné à être posé en pleine nature pour profiter au maximum de la vue.

À partir de 130.000 euros

Tout en rondeur, l’endroit gomme les limites entre l’intérieur et l’extérieur en mariant habilement deux modules Lumicene, l’un pour le séjour, l’autre pour la chambre. Chacun des deux espaces bénéficie d’une vue panoramique exceptionnelle et se transforme en tour de main en espace protégé ou en balcon ouvert sur la nature. Et entre ces deux espaces, des zones plus intimes pour la salle de bains et les toilettes. Selon ses concepteurs, « l’ensemble est enveloppé d’une peau d’aluminium qui semble se plier et se recroqueviller pour retrouver la position fœtale originelle » et serait même « un cocon protecteur dans l’immensité ». Disponible en pré-commande, les premières installations seraient attendues en courant d’année. Le plus désagréable pour la fin : côté tarif, il faudrait compter un minimium de 130.000 euros HT pour un module de 40 m²... Mais la livraison et l’installation seront gratuites pour peu que l’on reste en France, ouf ! Et après la commercialisation du Lumishell, la société a déjà dans ses cartons un Lumibar, un modèle plus vaste destiné à des bars ou des restaurants avec une vaste baie vitrée panoramique.

http://www.lumi-shell.com

http://www.lumicene.com/concept/



TOUS LES ECO-PROFESSIONNELS

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales