Accueil > éco construction éco rénovation > Généralités > Ywood Hotels : construire des établissements hôteliers en bois (...)

Ywood Hotels : construire des établissements hôteliers en bois !

Ywood , une filiale du groupe Nexity dédiée à la construction de bâtiments en structure bois massif lance Ywood Hotels, pour une construction rapide et écologique.

Tout d’abord, on peut être effrayé par une construction en bois, car le bois ça brûle ! Or, les portes coupe-feu des bâtiments sont faites… en bois. En fait, le bois qu’on utilise est un bois entrecollé entrecroisé, du bois plein, une technique connue sous le vocable C.L.T. (Cross Laminated Timber). L’oxygène ne pénètre pas dans ce matériau bois, contrairement au bois "creux" dit à ossature bois. Une fois cette donnée intégrée, on comprend que le bois offre de multiples avantages : c’est une ressource renouvelable, qui ne nécessite aucun traitement chimique (le bois est imputrescible), il absorbe le CO2, il est techniquement performant (énergie, isolation…), il est modulable. Le bois utilisé vient de France ou d’Europe (Suisse, Allemagne, Autriche) et est issu de forêts gérées durablement (Label PEFC), aucun bois exotique n’est utilisé.

De plus le délai de livraison d’un bâtiment en bois est très court : 6 mois, deux à trois fois plus vite qu’un immeuble béton traditionnel. Cela permet de se projeter concrètement dans un avenir proche, et de déposer un préavis sereinement. Que des avantages donc !

L’Etat débloque 5,8 M EUR pour le développement des immeubles en bois

Le gouvernement va débloquer 5,8 millions d’euros pour soutenir la construction d’immeubles en bois de grande hauteur, dans le cadre du programme des investissements d’avenir.

Le projet nommé ADIVbois vise à construire des immeubles en bois de 15 étages à l’horizon 2018, et développer à plus long terme de très hauts immeubles de plus de 30 niveaux, précise un communiqué commun des ministères de l’Ecologie, de l’Agriculture, du Logement et de l’Economie.

Un appel à projets va être lancé pour identifier 5 à 10 territoires français intéressés par ces immeubles. Le montant total du plan est de 8 millions d’euros, dont 30% apportés par des acteurs privés.

Fin octobre, le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll avait déjà évoqué ce projet lors d’un colloque. "On recensera les villes et les collectivités qui sont prêtes à s’engager pour des tours qui permettraient de valoriser la production du bois" français, avait-il expliqué.

Le plan a été développé dans le cadre du programme des investissements d’avenir, orchestré par le Commissariat général à l’investissement. La construction de tours en bois, et plus généralement la construction dans ce matériau, fait aussi partie des axes retenus par le gouvernement dans le cadre de son plan pour une Nouvelle France Industrielle.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales