Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Livres > « Addi(c)tion » par Rémi Ohayon, ou... le hold-up des intermédiaires du (...)

« Addi(c)tion » par Rémi Ohayon, ou... le hold-up des intermédiaires du tourisme en ligne chez les hôteliers

Dans son livre aux Editions Page d’Ecriture, Rémi Ohayon dénonce les pratiques abusives des portails de réservation en ligne et des sites d’avis de consommateurs. Puis, il apporte dans ce livre des solutions aux hôteliers restaurateurs et aux consommateurs.

Un professionnel à l’écoute

Rémi Ohayon conseille les hôteliers-restaurateurs pour développer leur marque sur Internet. Avec son parcours atypique, il a d’abord été cuisinier chez Jean-Paul Jeunet à Arbois puis chez Bernard Loiseau à Saulieu et dès 1996, il crée une première société spécialisée dans la création de sites internet pour l’hôtellerie-restauration.Depuis, il a lancé 5 autres agences, travaille pour 1500 hôtels restaurants indépendants et a reçu avec 6 de ses collaborateurs en 2011, le premier titre de « Meilleur Ouvrier de France » en communication et création de sites internet.   Après 15 ans passés aux côtés des professionnels de l’hôtellerie-restauration, Rémi Ohayon fait le constat alarmant qu’à l’euphorie du web, succède l’angoisse d’une profession étranglée par un système anticoncurrentiel orchestré par les portails de réservation en ligne.

Fort de ses recherches et des témoignages des professionnels et consommateurs rencontrés lors de l’écriture de son livre, Rémi comprend, analyse et décrypte parfaitement l’actualité qui anime le secteur du tourisme en cette rentrée de septembre 2013 : grogne des syndicats, groupement d’hôteliers, saisie des politiques…

Des enquêtes menées auprès des consommateurs et des professionnels

Ce livre alerte les consommateurs et les hôteliers-restaurateurs sur les pratiques abusives des portails de réservation en ligne et des sites d’avis de consommateurs, multinationales souvent domiciliées à l’étranger.

Une première enquête auprès d’un échantillon de 2000 personnes représentatives de la population française révèle que le consommateur est à la fois complice et victime d’un système parfaitement orchestré par les portails de réservation en ligne.

Une seconde enquête auprès de 700 hôteliers-restaurateurs indépendants démontre que tout un secteur est sous l’emprise de multinationales qui dictent aujourd’hui leurs lois sur les règles tarifaires. Pris à la gorge par des commissions de plus en plus lourdes, l’hôtelier-restaurateur n’a plus les moyens d’investir, de recruter du personnel et l’on peut penser que la qualité des hôtels en France vienne à baisser. Addi(c)tion

Deux personnalités marquantes préfacent le livre

Deux personnalités, l’une du monde de l’hôtellerie et l’autre du monde de la restauration ont souhaité s’engager en préfaçant l’ouvrage.

  • Jean-François Mesplède

A dirigé pendant plusieurs années le prestigieux Guide Michelin France.

« Ayant eu la chance de diriger pendant quelques années le prestigieux Guide Michelin, j’ai pu découvrir que bien des endroits en France savent offrir une expérience inoubliable, pour les papilles bien sûr, mais aussi grâce à la relation qui s’établit entre l’hôte et ses convives. Malheureusement, les distributeurs en ligne sont en train de déshumaniser - voire désacraliser - ce moment de partage en imposant aux restaurateurs la même mécanique que pour l’hôtellerie : proposer des remises sur l’assiette. Or, la qualité d’une prestation culinaire ne se brade pas. De plus, ces ristournes rompent les liens de convivialité qui saupoudrent la cuisine de magie. La relation clients-restaurateurs étant basée, non plus sur le plaisir, mais sur le prix. »

  • Michel Bouquier

A dirigé pendant plusieurs années l’une des plus belles chaînes du monde « Relais & Châteaux »

« Pour les hôteliers-restaurateurs, il est urgent de reprendre la situation en main. L’enjeu est de taille. Il s’agit aujourd’hui de se protéger de la dictature des géants de la réservation sur Internet. Leur marge bénéficiaire et leur chiffre d’affaires sont en danger. Pis, la marque et l’âme de chaque maison sont menacées de disparition. Le consommateur-client est devenu acteur sans le savoir de ce nouveau phénomène. En favorisant les grandes centrales de réservation en ligne, il contribue, malgré lui, à la paupérisation des prestations qui font la richesse de notre tourisme. »



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales