Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > En Inde, The Machan est le premier complexe hôtelier neutre en (...)

En Inde, The Machan est le premier complexe hôtelier neutre en carbone

Alors que Green Travel commence à s’implanter dans le secteur hôtelier indien, les voyageurs soucieux de l’environnement pourront désormais passer leurs vacances dans le premier complexe hôtelier neutre en carbone de l’Inde, The Machan, Lonavala.

Connue pour sa gamme exclusive de cabanes dans les arbres, entourées de forêts verdoyantes, abritant également de nombreuses espèces endémiques, ce complexe établit de nouvelles normes pour des séjours durables et vise à placer l’Inde sur la voie du développement responsable. Parlant de l’importance d’être une société neutre en carbone, Varun Hooja, partenaire de "The Machan", a déclaré : « Les voyages durables ne sont pas seulement une tendance en vogue, mais une réalité pour notre planète. Les méfaits du changement climatique sont connus de tous. C’est pourquoi le monde se fixe des objectifs, tout comme l’Inde, qui veut atteindre une économie de 5 billions de dollars d’ici 2025 et le zéro émission net d’ici 2070. L’équilibre durable des intérêts économiques va être important et l’atteindre ne sera pas possible que si le secteur du tourisme et de l’hôtellerie, qui contribue aujourd’hui à près de 7 % du PIB, commence à adapter des pratiques commerciales durables. Nous ne devrions pas avoir à attendre 50 ans ; les premiers acteurs doivent agir maintenant. Le changement doit forcément être ascendant plutôt que descendant. »

Retour sur l’investissement

Le processus complexe de neutralisation carbone de "The Machan" a été géré par NettZero Environmental Advisory Technologies Pvt. Ltd, dont le fondateur, Gautam Shiknis, a expliqué : « Adopter des pratiques vertes, nécessite des changements qui peuvent sembler coûteux, en particulier après la pandémie, mais je peux vous assurer que le retour sur investissement sera bénéfique. En étant l’un des premiers à adopter ce comportement, "The Machan" n’a pas seulement l’avantage concurrentiel d’être une entreprise neutre en carbone, mais permet également de sensibiliser les clients, les parties prenantes et l’ensemble du secteur. C’est notre façon de faire qu’aujourd’hui un peu plus qu’hier, pour un avenir plus soutenable. » Au Machan, la durabilité n’a pas seulement été un plus pour les hôtes mais un principe fondamental sur lequel l’ensemble du complexe a été conçu. Des années ont été nécessaire pour trouver un endroit serein et paisible. Lorsque l’emplacement a finalement été découvert à Lonavala, celui-ci était dégradée en raison de la culture sur brûlis. Pendant deux décennies, le site a été dépollué et maintenant, grâce à l’utilisation des systèmes solaires, éoliens, de la collecte de l’eau et d’intenses efforts de reboisement, le puits de capture de carbone du complexe se compose de plus de 25 000 arbres indigènes, en permettant aussi une évasion pour les voyageurs qui cherchent à se connecter avec la nature. De plus, la consommation d’électricité étant la principale source d’émissions de carbone au "Machan", l’établissement s’est donc tourné vers des sources d’énergie renouvelables pour être autonome. Ce sont ces pratiques durables qui permettent à ce stade de compenser 120 tonnes d’émissions de CO2.

Carbone neutre

Être une entité neutre en carbone signifie que l’entreprise émet une quantité de dioxyde de carbone dans l’atmosphère, qui sera compensée par la poursuite de pratiques commerciales durables et l’achat de crédits carbone.

La feuille de route de NettZero pour faire en sorte que The Machan atteigne le statut de neutralité carbone a été auditée et certifiée par MITCON, un auditeur renommé qui suit la méthodologie US EPA (United States Environmental Protection), le protocole GHG et le cadre ISO 14064 pour la collecte, la quantification et la surveillance des données. et déclaration des émissions de GES. L’ISO 14064 spécifie les principes et les exigences au niveau de l’organisation pour la quantification et la déclaration des émissions et des absorptions de gaz à effet de serre (GES). Le GHG Protocol convoqué par le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) et le World Resources Institute (WRI) représente une norme internationale volontaire pour la comptabilisation et la déclaration des émissions de gaz à effet de serre. Pour atteindre la neutralité, l’hôtel a acheté des crédits carbone auprès de la CCNUCC (Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques) et des REC certifiés par le gouvernement (Renewable Energy Certifications).



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. | Mail:jfb@hotelseconews.com | ©2015-2022 hotelseconews.com | Mentions légales