Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Initiatives > Londres : l’hôtel "The Rubens", et son immense mur végétalisé

Londres : l’hôtel "The Rubens", et son immense mur végétalisé

La capitale du Royaume Uni devient plus verte de jour en jour. Dressé et imposant, le mur végétal de 21 mètres de hauteur couvre totalement sur 350 m2 un côté de l’hôtel Rubens (un quatre étoiles), tout proche de Victoria Station. Il apporte une touche colorée au coin des rues Buckingham Palace Road et de Bressenden Place. Il est le plus grand mur végétal jamais créé à Londres.

Le projet a été lancé dans le but de s’attaquer à un défi environnemental majeur dans la capitale. Selon l’Agence de l’Environnement, il y a actuellement environ 534.000 habitations à Londres près de la Tamise , et une sur quatre se trouve en zone inondable. Ce mur, et d’autres identiques plus petits, dont le maire de Londres Boris Johnson fait la promotion, va permettre selon lui de combattre les inondations dans cette ville. Ceci est partiellement dû à la faible capacité d’absorption des surfaces urbaines pavées ou goudronnées. Ainsi, Matthew Pencharz, conseiller du maire pour l’environnement et l’énergie, a déclaré : "L’abondance des arbres, des parcs, des jardins et un nombre croissant de toits et de façades végétalisées peut augmenter la résistance aux conditions météorologiques extrêmes. Le maire soutient et encourage ces initiatives afin que Londres puisse devenir la ville la plus verte d’Europe."

Un retour à la nature dans cet environnement urbain

Enrichissant l’aspect purement esthétique du quartier, la conception unique et innovante de l’infrastructure de ce mur, permet de capturer jusqu’à 10.000 litres d’eau de pluie dans des réservoirs spéciaux prévus pour répondre aux fortes pluies, en récoltant l’excès d’eau à travers la paroi végétalisée qui sera redistribuée aux plantes lors de périodes plus sèches au lieu de finir dans les rues. La multitude de plantes utilisées lors de sa construction augmente significativement le nombre ainsi que la variété d’insectes, et notamment les abeilles, mais aussi d’oiseaux, contribuant à la biodiversité de cet endroit. Pas moins de 20 espèces de plantes saisonnières ont été sélectionnées pour assurer une floraison toute l’année, mélangées aux 10.000 fougères et plantes herbacées ; que ce soit des renoncules, crocus, fraises en été, ou des géraniums d’hiver. En plus d’attirer la faune vivante, il apportera de nombreux avantages, notamment l’amélioration de la qualité de l’air du quartier en absorbant les polluants urbains. Le Rubens a démontré un réel engagement dans ce programme durable. La volonté de conduire à son terme un tel projet emblématique dévoile une responsabilité écologiste certaine. Jonathan Raggett, directeur général de "Red Carnation Hotels", un groupe hôtelier regroupant 16 hôtels à travers plusieurs pays dont 6 à Londres a déclaré : « Nous prenons la question du tourisme durable très au sérieux dans l’ensemble du groupe " Red Carnation", et ce mur au-delà de la limitation de son impact sur l’environnement symbolise notre ambition d’aller de l’avant dans le développement durable de nos établissements hôteliers.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales