Voir le Menu
Accueil > éco construction éco rénovation > Généralités > Bois : un hybride nommé selun

Bois : un hybride nommé selun

Composé d’un mélange de poudre de bois et de cellulose modifiée, le selun peut remplacer bois et polymères dans beaucoup d’applications, en particulier dans l’éco-construction.

Fruit du travail conjoint de l’Institut supérieur de plasturgie d’Alençon (Orne), de la société James Ébénistes de Saint-Laurent-de-Cuves (Manche) et de la société Barrain de Romagny (Manche) dans le cadre d’un projet baptisé Compo’line, le Selun (marque déposée) est un bois hybride. 100% "biosourcé", il allie de la cellulose modifiée et de la poudre de bois. Extrudable, recyclable, biodégradable, thermoformable, et n’émettant pas de COV (composés organiques volatiles), il est donc apte à remplacer bois et polymères dans d’innombrables applications industrielles ou techniques. Dans sa phase de lancement, il s’adresse en particulier à l’éco-construction, aux professionnels de l’architecture, du design et de l’aménagement pour sa phase de lancement (éco construction, respect du parti pris architectural ou créatif). Mais, à terme, il a vocation à concerner toutes les filières attachées au design. Le projet Compo’line est financé par l’Union Européenne « Fonds Européen de Développement Régional » (FEDER), l’Etat (convention DIRECCTE) et la Région Basse-Normandie.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales