Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Initiatives > Groupe Logis Hôtels innove avec le premier indicateur RSE dédié à (...)

Groupe Logis Hôtels innove avec le premier indicateur RSE dédié à l’hôtellerie-restauration

D’ici 2024, l’ensemble des 2200 établissements du Groupe auront déployé cet indicateur, mesuré sur la base de 70 critères durables.

Le Groupe Logis Hôtels, premier collectif d’hôteliers-restaurateurs en Europe, prend à bras le corps le rôle de l’hospitalité face au défi climatique. Un secteur voué à se retrouver en première ligne dans les années à venir, avec un impact inévitable sur les conditions d’accueil et habitudes touristiques de demain. L’indicateur Act Eco vise à accélérer l’adoption de nouveaux réflexes durables auprès des voyageurs, et à mieux valoriser les bonnes pratiques responsables des hôteliers sur le terrain pour se montrer à la hauteur des enjeux.

Un outil pédagogique et de sensibilisation pour faire rimer sens et performance

En phase avec les engagements gouvernementaux, qui a récemment revu son classement des étoiles pour y intégrer une dimension RSE, le Groupe Logis Hôtels apporte une pierre concrète à l’édifice pour contribuer à accélérer la transformation du secteur. Représentant 16% de l’hôtellerie en France, le groupe a les moyens de contribuer à faire bouger les lignes.

Baptisé Act Eco, cet indicateur évalue actuellement 70 critères sur 7 piliers (gestion de l’énergie, gestion de l’eau, gestion de la biodiversité, gestion des déchets, achats responsables, social et sociétal). Mis à disposition des établissements de manière volontaire, ils pourront bientôt l’afficher sur leur page web du site de réservation Logishotels.com sous forme de notation sur 10. Consultable dans le détail et en toute transparence par les clients désireux d’en savoir plus sur les critères analysés, il s’agit de valoriser d’une part les importantes avancées des hôteliers en matière de RSE et d’autre part de sensibiliser les voyageurs à cette indispensable démarche de progrès pour les années à venir.

Les 70 critères analysés seront ainsi régulièrement réévalués en fonction des retours des établissements, dans le but de donner toujours plus de valeur à cet indicateur, et aider les clients à se l’approprier. Pour les acteurs de l’Hospitalité, la RSE est un formidable levier d’innovation et de performance, et un facteur d’attractivité tant pour les salariés que les investisseurs ; elle répond également à une quête de sens qui guidera durablement la consommation touristique tant pour les clients loisirs que corporate. Il ne s’agit pas d’un nouveau label mais d’un indicateur d’engagement qui publie en toute transparence les actions concrètes mises en œuvre. Avant et pendant son séjour, chacun de nos hôtes pourra constater les actions mises en place, et rapporter chez eux les écogestes qui les auront le plus convaincus. Chaque action compte ! A chacun sa façon d’aborder la transition environnementale dans son établissement, mais faisons-le tous ensemble : c’est tout l’enjeu d’Act Eco. D’ici seulement 2 ans, nous ambitionnons de fédérer la quasi-totalité de nos 2200 établissements autour de cet indicateur, et envisageons déjà la possibilité de l’ouvrir à tous les patrons d’hôtels-restaurants les plus engagés pour un avenir durable : ils pourront ainsi contribuer à leur tour à faire évoluer et dynamiser cet indicateur de valorisation et de progrès., indique Karim Soleilhavoup, Directeur général du Groupe Logis Hôtels.

Développer des solutions concrètes pour impacter le business

Outre la mise en place de ce référentiel, la mission du Groupe Logis Hôtels est avant tout de donner aux établissements les moyens de transformer concrètement leurs pratiques. Dernier exemple en date : l’internalisation du service de blanchisserie – généralement délégué à des blanchisseries externes. Un organisme indépendant, mandaté par l’Ademe, a mené en 2022 une étude d’impact à l’échelle d’un établissement témoin et a évalué l’économie de cette solution à environ 5 tonnes d’équivalent CO2 par an, soit des émissions annuelles liées aux déplacements et au logement d’un Français moyen pour chaque hôtel converti à cette solution. Les autres bénéfices sur la satisfaction des clients, la qualité de vie au travail des personnes d’étages et les gains financiers sont considérables. Militant de longue date pour une hôtellerie plus responsable socialement et environnementalement, le Groupe Logis Hôtels défend une économie plus locale :

  • 80% minimum d’usage de produits frais et de minimum 70% de produits fait maison dans les restaurants ;
  • La réduction du gaspillage à l’échelle de l’ensemble des 2200 établissements, avec la suppression des savonnettes individuelles, remplacées par une gamme de produits de soin en éco-pompe dans toutes les chambres, quelle que soit sa segmentation ;
  • Le déploiement de bornes électriques dans l’ensemble de la chaîne avec déjà plus de 300 hôtels équipés ;
  • Une centrale d’achats interne dotée de références pour réduire la consommation d’eau et d’électricité (1ers postes de consommation dans l’hôtellerie-restauration), d’alternatives au plastique à usage unique et de partenaires « Obligés Certificats d’Economies d’Energie » ;
  • Une formation aux écogestes depuis 2021 au sein du parcours de formation interne.
  • Cette année encore, le Groupe Logis Hôtels est le seul réseau hôtelier officiellement mandaté par l’ADEME pour déployer le Fonds Tourisme Durable. L’objectif ? Accélérer le renouveau du secteur. Sur la période 2021-2022, le Groupe a déjà soutenu le dépôt d’une centaine de dossiers finançables à hauteur de 2 millions d’euros.


Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. | Mail:jfb@hotelseconews.com | ©2015-2022 hotelseconews.com | Mentions légales