Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > L’hotel Esteem Paris Tour Eiffel, un établissement socio-responsable

L’hotel Esteem Paris Tour Eiffel, un établissement socio-responsable

Situé à quelques pas du Champ-de-Mars et de la Tour Eiffel, un nouvel hôtel au nom évocateur a récemment ouvert ses portes : Esteem Tour Eiffel.

Bien plus qu’un simple groupe hôtelier, Esteem affiche en effet une philosophie avant-gardiste reposant sur une valeur cardinale : le respect de ses collaborateurs et l’importance accordée aux liens entre les hôtes et le personnel. Se définissant comme « groupe d’hôtels engagés et une maison respectable », cet opérateur d’un nouveau genre, fondé en 2022 par Timothée de Courcy, transforme le concept traditionnel de l’hôtellerie en une expérience intime et profondément humaine.

Esteem, des hôtels engagés

Au cœur de cet écrin hôtelier empreint de valeurs nouvelles, chaque aspect est minutieusement pensé pour donner vie à la vision de Timothée de Courcy. Ainsi s’amorce une ère nouvelle, placée sous le signe de l’humain, de la reconnaissance et de la bienveillance. Désormais, Esteem guide les pas des voyageurs vers la célébration de la richesse humaine.

Plus qu’un séjour : une expérience humaine unique…

Avant même de franchir les portes des établissements, les hôtes sont immergés, dès leur réservation, dans l’ambiance Esteem, chaleureuse et intimiste. À travers le partage de son Manifesto, le groupe hôtelier invite ses hôtes à se sentir pleinement acteurs de ce vivre-ensemble.

Le Manifesto – Des valeurs partagées dès la réservation

Chez Esteem, l’hôte reçoit symboliquement le Manifesto par e-mail au moment de sa réservation. Ce document, empreint de l’engagement de l’opérateur hôtelier pour un service à la clientèle exemplaire, est également le manifeste de l’attention portée aux détails et de la volonté de créer un environnement accueillant et bienveillant pour chacun.

En partageant sa philosophie et en faisant preuve de transparence, Esteem érige les fondations idéales pour bâtir des liens solides entre son personnel et ses hôtes, tout en incitant ces derniers à se sentir véritablement acteurs avant même leur arrivée.

Formé avec un soin méticuleux, le personnel ne se voit pas seulement doté de compétences techniques, mais affiche aussi une aptitude à communiquer lui permettant de partager au mieux le savoir-faire propre à Esteem.

Une relation directe avec un collaborateur dédié

Misant sur une expérience hors norme, Esteem offre à ses hôtes un séjour placé sous le signe de l’humain en lui attribuant un interlocuteur dédié. Celui-ci peut communiquer instantanément par WhatsApp, répondre à toute interrogation, prodiguer des recommandations locales, s’occuper des réservations ou simplement converser. Ce rôle, bien loin de se cantonner à celui d’un concierge ou réceptionniste traditionnel, s’érige en celui d’un guide personnel en « terre étrangère ». Pour une expérience hôtelière imprégnée d’une dimension humaniste, où chaque interaction est chaleureuse et accueillante, à l’image d’une maison de famille.

Adhérant pleinement à cet état d’esprit, le personnel Esteem ne s’efface pas au profit d’une invisibilité aujourd’hui dépassée, au contraire, il se veut composante essentielle de l’expérience hôtelière. Les femmes de chambres, par exemple, en uniforme noir et blanc, arborent un badge avec leur prénom, permettant aux clients de les reconnaître et de les saluer personnellement. Dans ce souci de placer l’humain au centre, les clients peuvent trouver dans leur chambre un QR code unique (à scanner avec un téléphone) révélant le nom et le visage des femmes de chambre, des concierges et de tous ceux qui ont accompagné leur séjour.

Ce geste simple, mais significatif renforce le lien et met en valeur le précieux travail des « artisans de l’ombre », rappelant que derrière chaque détail se cachent un ou plusieurs collaborateurs dévoué.

… soutenu par des mesures concrètes

Fort de cette philosophie ambitieuse, Esteem redéfinit également les normes de rémunération, de formation et de conditions de vie au sein de l’entreprise grâce à des mesures concrètes. Axée autour de quatre piliers, son ambition vise à instaurer un environnement de travail équitable, épanouissant et respectueux de l’environnement.

Reconnaissance immédiate du travail accompli, le salaire minimum y est, par exemple, équivalent à 110 % du SMIC hôtelier. Ces dispositions claires s’accompagnent également de mesures consacrées au bien-être en entreprise et au développement personnel des employés : Timothée de Courcy a tenu à internaliser les tâches ménagères, laborieuses missions pour autant plus que nécessaires, sans faire appel à la sous-traitance, à valoriser la formation et à prévoir une répartition des horaires plus juste et plus équilibrée, favorisant l’harmonie entre vie professionnelle et vie privée.

Par ailleurs, Esteem incarne les valeurs du développement durable en s’obligeant à minimiser son impact environnemental et en intégrant des pratiques durables au sein de ses opérations. Un engagement fort pour la préservation de l’environnement qui souligne la responsabilité de ce groupe hôtelier envers la planète et les générations futures.



Hotels Econews- 7 rue PRESCHEZ, 92210 Saint-Cloud. | Mail:jfb@hotelseconews.com | ©2015-2024 hotelseconews.com | Mentions légales