Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Comprendre > Le Brésil de retour sur le front de l’environnement avec sa marque Marca (...)

Le Brésil de retour sur le front de l’environnement avec sa marque Marca Brasil

ApexBrasil (Agence Brésilienne de Promotion des Exportations et des Investissements) et Embratur (Agence Brésilienne de Promotion du Tourisme International) annoncent le retour du logo que le pays avait utilisé comme marque nationale entre 2005 et 2019, la "Marca Brasil". Cette mesure est prise au moment où le pays lance une nouvelle stratégie de repositionnement de son image, axée sur la durabilité environnementale.

La marque Marca Brasil a été conçue avec des courbes et des couleurs qui valorisent la diversité culturelle et naturelle du pays. "C’est un symbole qui marque la reconstruction du Brésil. C’est un message au monde que le pays de la durabilité, de la diversité et du respect est de retour. La marque est associée à un Brésil qui respecte et valorise la diversité de notre peuple et un Brésil qui s’engage à préserver notre biodiversité et à neutraliser les émissions de carbone. Nous voulons que notre respect pour la faune, la flore, les forêts, la vie et la démocratie soit admiré par le monde, et nous voulons que le monde nous rende visite", souligne Marcelo Freixo, président d’Embratur. Le président d’ApexBrasil, Jorge Viana, souligne que la forte concentration de biodiversité et de richesses naturelles du Brésil, associée à la responsabilité climatique, crée une excellente opportunité de promouvoir le tourisme vers d’autres pays. "Cela fera la différence lorsque le Brésil sera replacé sur l’agenda positif de la planète et en tant que solution à la crise climatique. La durabilité s’instaure dans nos vies de bien des façons différentes", estime Viana.

Économie et Écologie

Le ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Marina Silva, a défendu que le tourisme est l’une des solutions : "Les réserves forestières brésiliennes sont des instruments de protection de l’environnement, mais aussi de développement économique et d’inclusion sociale." Elle a noté que les priorités de l’action conjointe entre le ministère de l’Environnement, le ministère du Tourisme et Embratur, telles que la promotion des sites du patrimoine de l’UNESCO et l’amélioration de l’infrastructure pour visiter les parcs nationaux, suivent l’exemple de ce qui existe déjà dans les parcs de pays comme l’Afrique du Sud, l’Argentine et le Chili.

La ministre a souligné l’importance de l’action conjointe des autorités publiques pour organiser et promouvoir des destinations de tourisme communautaire "afin d’améliorer l’expérience de visite des communautés autochtones et quilombola traditionnelles, en particulier, mais pas exclusivement, en Amazonie." Pour Marina Silva, ce type de tourisme présente "un très grand potentiel de croissance, en particulier en raison de son caractère d’inclusion sociale".

« Cependant, cela nécessite les actions nécessaires de l’État pour garantir le conseil aux entreprises, la qualification professionnelle, le financement et la promotion, pour soutenir ces communautés à s’organiser en tant que destinations touristiques internationales, garantissant que l’impact social est minimal, générant des revenus pour les familles, avec des chaînes et des arrangements productifs locaux », a-t-elle déclaré.

La nouvelle direction d’Embratur a créé dans ses structures le nouveau département de gestion de la durabilité et des actions climatiques et mettra en tête ce thème dans ses actions, en formulant des politiques et en négociant des partenariats internationaux pour neutraliser les émissions de carbone dans les destinations touristiques brésiliennes. L’équipe technique agira également pour intégrer des politiques de durabilité dans ces destinations. « Le Brésil qu’Embratur promouvra est le Brésil que nous construisons. C’est un Brésil qui lutte contre la pauvreté, contre le racisme, qui est durable et qui aidera le monde à faire face à la crise climatique. Et le monde comprendra cela et voudra en faire partie. Le message est : aidez-nous à être le Brésil que le monde veut », a invité Marcelo Freixo. « Pour nous, le tourisme fait partie de la solution ; c’est un gagne-pain, du développement, des revenus. Par conséquent, le secteur fait partie intégrante de la stratégie de développement économique et social du gouvernement fédéral », a-t-il ajouté.

L’identité du Brésil au travers cette marque

Créée en 2005 par le designer et illustrateur Kiko Farkas et mise à jour pour la dernière fois en 2010, Marca Brasil est le fruit du premier plan de marketing international du Brésil, le plan Aquarela. La marque Marca Brasil a été conçue pour mettre en avant les couleurs qui constituent l’identité du Brésil. Depuis sa conception, elle adopte le vert des forêts ; le jaune représente le soleil, la lumière et les plages ; le bleu du ciel et des eaux ; le rouge représente la passion des fêtes populaires ; et le blanc représente nos vêtements et notre religion populaire. Le projet est né de l’inspiration d’un dessin de Roberto Burle Marx, célèbre artiste et architecte paysagiste brésilien.

Le manuel du symbole touristique brésilien explique que "rien ne représente mieux le Brésil que la ligne courbe. Le sinueux des montagnes, l’oscillation de la mer, le dessin des nuages et les plages. La joie de notre peuple est chargée de subjectivité, et la subjectivité est courbe comme l’objectivité est droite. La courbe enveloppe et câline ; elle est réceptive. Ceux qui viennent au Brésil se sentent immédiatement chez eux. Le Brésil est aussi un pays lumineux, brillant et coloré".

"Cette marque historique a été jetée aux oubliettes par le gouvernement précédent, qui l’a remplacée par une marque sans étude technique et dont le slogan était un message inapproprié, qui avait des connotations de tourisme sexuel. La formulation et la création de Marca Brasil ont marqué une étape importante de l’histoire du Brésil, réalisée par le biais d’un concours public avec des critères de sélection techniques stricts. Et cette marque revient", explique Marcelo Freixo.

Une utilisation commerciale

La marque Marca Brasil revient en tant que marque nationale représentant le pays dans le commerce de produits, de services et de tourisme. Elle sera à nouveau utilisée dans les produits fabriqués au Brésil pour l’exportation en partenariat avec ApexBrasil. Pour le tourisme, la marque sera de nouveau utilisée dans les publications et l’ensemble du commerce touristique, y compris les compagnies aériennes, les tour-opérateurs et les agences de voyage, les hôtels et les auberges, ainsi que lors de plusieurs événements au Brésil et dans le monde entier.



Hotels Econews- 7 rue PRESCHEZ, 92210 Saint-Cloud. | Mail:jfb@hotelseconews.com | ©2015-2024 hotelseconews.com | Mentions légales