Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Comprendre > Selon SAP Concur les gestionnaires de voyages sont confrontés à un (...)

Selon SAP Concur les gestionnaires de voyages sont confrontés à un environnement changeant

L’enquête annuelle SAP Concur Global Business Travel Survey explore ces évolutions, mettant en lumière les défis et priorités qui redéfinissent les programmes de voyages d’affaires.

Le rôle du gestionnaire de voyages a considérablement évolué ces dernières années, passant de la gestion du budget des voyages à des responsabilités élargies telles que l’administration des politiques et la gestion des facteurs de santé et de sécurité, en particulier lors de la pandémie. Actuellement, des dynamiques socio-économiques et géopolitiques continuent de remodeler leur fonction.

Le rôle du gestionnaire de voyages devient de plus en plus stressant

Selon une enquête mondiale menée auprès de 700 Travel Managers sur sept marchés, près de la moitié (47 %) estiment que leur rôle est devenu plus stressant au cours des 12 derniers mois. Les défis majeurs incluent :

  • L’impact de l’inflation sur les coûts des voyages d’affaires (41 %),
  • La sécurité des voyageurs dans des zones de plus en plus hostiles aux groupes marginalisés (38 %),
  • La gestion des risques liés à la santé et aux catastrophes naturelles (38 %),
  • La recherche d’options de voyage respectueuses de l’environnement (37 %),
  • Le manque de personnel au sein des sociétés de gestion de voyages (30 %).
  • Les gestionnaires de voyages expriment un besoin pressant d’outils pour améliorer la visibilité, soulignant que le manque de données et d’analyses entrave divers aspects de leur travail, notamment la sécurité des voyageurs, la démonstration du retour sur investissement, le suivi des émissions liées aux voyages, la conformité aux réglementations, l’établissement de budgets et la mise à jour des politiques de voyage.

“Le travail du gestionnaire de voyages atteint un nouveau niveau de complexité”, déclare Paul Dear, vice-président des services aux fournisseurs pour la région EMEA chez SAP Concur. “Leurs responsabilités vont bien au-delà de la gestion des voyages et des dépenses. Ils sont confrontés à des obligations de diligence étendues, à des réglementations plus strictes et à la hausse des prix, tout en manquant de visibilité sur les dépenses et les activités de voyage.”

Menaces sur les voyages d’affaires

Selon SAP Concur, les dépenses totales en billets d’avion sont sur le point de dépasser les niveaux de 2022 et continuent de se rapprocher des niveaux de 2019. Cela peut être partiellement influencé par l’augmentation du prix des billets : le tarif aérien moyen est en hausse de 11 % par rapport à 2019.

Cependant, selon les gestionnaires de voyages mondiaux, les plus grandes menaces pour les voyages d’affaires sont les retards et les annulations de dernière minute des compagnies aériennes (45%) et les fournisseurs de l’industrie du voyage qui changent leur façon de vendre et de réserver des voyages (38%).

Facteurs de durabilité

Les gestionnaires de voyages sont confrontés à une pression croissante en matière de développement durable. En interne, 36 % des voyageurs d’affaires s’attendent à des choix de voyages plus durables, indépendamment des politiques d’entreprise, et 89 % prévoient des actions pour réduire l’impact environnemental de leurs voyages au cours des 12 prochains mois.

De manière externe, 28 % des Travel Managers considèrent les options de voyage non durables comme l’une des principales menaces, et un nombre équivalent anticipe des défis accrus pour rendre compte des émissions de gaz à effet de serre liées aux voyages d’affaires. Le manque de données constitue également un obstacle à la reddition de comptes sur les émissions d’entreprise (38 %).

Modifications de la politique de voyage

Au cours de l’année à venir, 98 % des gestionnaires de voyages d’affaires s’attendent à ce que leur entreprise modifie sa politique en la matière. Le changement le plus courant consistera à permettre un meilleur suivi. En outre, au cours des 12 prochains mois, les gestionnaires de voyages déclarent que les politiques de voyage de leur entreprise vont changer :

Pour répondre aux besoins des voyageurs en matière d’options flexibles (par exemple, réserver directement auprès des fournisseurs) (38%). Pour mieux se conformer aux objectifs de développement durable internes et externes (37%).

* L’enquête SAP Concur Global Business Travel Survey a été menée par Wakefield Research entre le 7 et le 28 avril 2023 auprès de 700 travel managers, définis comme ceux qui dirigent ou administrent les programmes de voyages d’affaires, sur sept marchés : France, Allemagne, Hong Kong, Mexique, Pays SEA (Malaisie et Singapour), Royaume-Uni et États-Unis. Les données ont été pondérées pour faciliter le suivi.



Hotels Econews- 7 rue PRESCHEZ, 92210 Saint-Cloud. | Mail:jfb@hotelseconews.com | ©2015-2024 hotelseconews.com | Mentions légales