Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Comprendre > Selon une étude de VoyagesPirates près de 60% des Français ont prévu de (...)

Selon une étude de VoyagesPirates près de 60% des Français ont prévu de voyager de manière plus écoresponsable en 2023

La préservation de la planète et de ses ressources influent sur les décisions des Français (es) concernant leurs voyages. C’est ce que révèle la dernière étude de VoyagesPirates.fr. Décryptage d’une tendance de plus en plus présente.

Voyager tout en respectant l’environnement… une alliance qui prend de plus en plus racine dans l’esprit des consommateurs (rices). En effet, en 2022, ce sont près de 42% des sondé·e·s qui ont pris en compte la variable écologique pour organiser leur voyage.

Concrètement, les Français (es) qui ont voyagé cette année ont choisi de rester sur place plus longtemps pour limiter leur impact. C’est le cas de plus de la moitié des répondants (es) (53%). 35% ont choisi des destinations /hébergements qui sont attentifs à leur impact environnemental. Près de 27% ont privilégié le train plutôt que l’avion. Et plus de un répondants (es) sur dix a payé un supplément sur son billet d’avion pour compenser son empreinte carbone. Parmi les 58% qui ont déclaré ne pas avoir pris en compte la variable environnementale pour organiser leurs vacances en 2022, 38% disent que ce n’est pas une priorité à l’heure actuelle. 34% déclarent ne pas trouver les informations nécessaires pour voyager de cette manière et 29% estiment que les offres proposées sont encore trop chères.

15% des Français (es) seraient prêts à payer plus cher leur billet d’avion pour compenser leur empreinte carbone en 2023 !

L’année 2023, marquera-t-elle une nouvelle étape pour le voyage responsable ? Seul l’avenir pourra nous le dire mais selon la dernière étude VoyagesPirates.fr, 60% des sondés (ées) envisagent de voyager de cette manière en 2023.

Une démarche engagée qu’ils prévoient de concrétiser en soutenant notamment les commerçants locaux une fois sur place (65%). En privilégiant le train plutôt que l’avion (42%) ou partir moins mais plus longtemps (41%).

Si le train a moins d’impact sur l’environnement, ce n’est pas toujours simple d’utiliser ce moyen de transport pour voyager à l’étranger. S’il y avait plus de trains directs, 78% des sondés (ées) seraient prêts à l’utiliser plus régulièrement.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. | Mail:jfb@hotelseconews.com | ©2015-2022 hotelseconews.com | Mentions légales