Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Comprendre > Un CA record pour le Groupe Logis Hôtels en 2022

Un CA record pour le Groupe Logis Hôtels en 2022

Avec une hausse affichée de plus 52% de son chiffre d’affaires en 2022, le Groupe Logis Hôtels bat un record par rapport à 2021. C’est l’une de ses plus fortes progressions enregistrée. D’autre part, l’indicateur Act Eco sera de plus en plus valorisé auprès des hôteliers, afin qu’ils adoptent les bonnes pratiques responsables.

Signe d’un retour « à la normale », le niveau de clientèle étrangère enregistrée en 2022 représente 38% des réservations (+10 points vs 2021), soit peu ou prou son niveau de 2019 ! Autre bonne surprise, le tourisme domestique continue de performer malgré la réouverture des frontières et la fin des confinements. Les Français ont durablement pris goût à la France, et représentent 62% du CA, soit une évolution réjouissante de 45% par rapport à 2021. Un ruissellement essentiel à tout l’écosystème économique local proche des établissements du Groupe, qui bénéficie également de cette attractivité touristique et contribue, à son échelle, à impacter positivement l’emploi et l’économie des territoires.

Outre la clientèles loisirs, le voyage d’affaires marque également une vraie reprise, en hausse de 45% par rapport à 2021, année touchée par des écarts d’activités importants entre les établissements selon leurs typologies de clientèles, désormais en train de se résorber.

Une géographie du tourisme qui profite à tous les marchés

Cet engouement pour la destination France permet à tous les marchés de progresser, boostés à la fois par l’essor des villes moyennes et un été indien qui a favorisé les escapades. Tous les littoraux tirent leur épingle du jeu, avec une hausse de 57% des réservations par rapport à l’an dernier. Mais c’est la Manche qui a particulièrement attiré, affichant une progression spectaculaire de +89%. La montagne est au sommet également, atteignant un pic à +81% vs 2021, notamment dans les Alpes du Nord. Les destinations urbaines ont aussi fait le plein, attirant +57% de voyageurs loisirs. Par exemple Dijon, qui a inauguré sa Cité internationale de la gastronomie et du vin au printemps, a ainsi permis de faire rayonner sa périphérie rurale sur la route des vins, bénéficiant à l’ensemble de la Bourgogne.

Des enjeux énergétiques, environnementaux et d’emploi qui perdureront en 2023

En dépit d’une conjoncture désavantageuse, le Groupe Logis Hôtels est prêt : « Notre capacité d’anticipation est le meilleur bouclier des hôteliers en période d’incertitude. C’est la base de notre plan stratégique « Sens et performance » : prévoir le coup d’après pour protéger nos entrepreneurs et les accompagner dans la transformation de leur business. Les parts de marché conquises pendant les années Covid le sont durablement, mais pour conserver nos marges il faut rester concentré sur les réalités du marché et ses enjeux. », prévient Karim Soleilhavoup, Directeur général du Groupe Logis Hôtels.

  • Face à l’envolée sans précédent des prix de l’énergie, le réseau a sécurisé depuis plusieurs mois des contrats à prix fixe pour 2023, jusqu’à 50% en deçà des offres actuelles du marché.
  • Depuis l’automne, l’indicateur Act Eco permet au Groupe de mieux accompagner ses adhérents dans la valorisation et le développement de leurs actions RSE et les aider à améliorer leur empreinte carbone.
  • Les jeunes générations n’ont plus le même son rapport au travail : les établissements du Groupe Logis Hôtels œuvrent déjà, sur le terrain, pour adapter les postes à pourvoir et faire évoluer leurs critères de recrutements afin de dépoussiérer l’image des métiers de l’hospitalité et l’élargir à de nouvelles compétences.

En 2023, continuer de conquérir de nouvelles parts de marché

Fin 2022, le Groupe a opéré une restructuration de son offre, qui constitue un tournant important à la fois pour son image et son développement. La refonte de son portefeuille haut-de-gamme doit désormais se consolider, notamment ses nouvelles marques Singuliers Hôtels et Demeures & Châteaux, qui devraient prochainement s’étoffer d’une dizaine de nouveaux établissements. Parmi les autres leviers de développement, la valorisation du patrimoine hôtelier des entrepreneurs et investisseurs du Groupe, qui outre le lancement des prestations de gestion, s’enrichira encore d’un nouveau service d’accompagnement, toujours à la carte. Alain Bekaert, Président du Groupe Logis Hôtels, précise : « Notre plan stratégique s’accélère en 2023. Les projets annoncés à l’automne continueront de se développer, notamment sur nos nouvelles marques premium que nous devons aider à s’installer. Nous avons l’ambition de changer d’échelle et d’image. D’une part pour démontrer notre capacité à faire grandir les business que nous accompagnons. D’autre part pour prendre de la hauteur et apporter une vraie vision au marché grâce à notre remarquable maillage territorial. »

Enfin, en 2023, la marque Logis Hôtels célèbrera ses 75 ans.



Hotels Econews- 7 rue PRESCHEZ, 92210 Saint-Cloud. | Mail:jfb@hotelseconews.com | ©2015-2022 hotelseconews.com | Mentions légales