Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Comprendre > Une demande de tourisme "vert" dans dix ans ?

Une demande de tourisme "vert" dans dix ans ?

L’Association Nationale des Élus des Territoires Touristiques, ANETT, en partenariat avec la Banque des Territoires, a publié les résultats de la 2e édition du baromètre sur les mutations du tourisme dans 10 ans. Cette édition a permis d’interroger près de 1500 Français et un peu moins de 200 professionnels du tourisme.

Le tourisme, qui représente 9 % du PIB et près de deux millions d’emplois directs et indirects, fait partie des secteurs économiques les plus touchés par les aléas externes de toute sorte : crises sanitaires, changement climatique, guerres, … Ainsi, à la veille d’un été déjà réputé « surbooké », c’est à la question sur les comportements des touristes à laquelle quatre acteurs, dont l’ANETT et 3 partenaires experts dans leur domaine : l’IFOP, Bilendi & Respondi et la Banque des Territoires souhaitent répondre : Quels seront les comportements des touristes dans les dix années à venir : périodes, durées et lieux de séjour, modes de transports utilisés, critères déterminant les choix d’hébergement, tourisme éco responsable, …

Ils ont donc créé ensemble un Observatoire des demandes des touristes en France pour aider les élus et les acteurs à évaluer les attentes des Français en matière de tourisme, mais avec une vision à long terme : 10 années.

Après, la 1re édition de 2021 qui confrontait la vision des Français à celle des élus la 2e édition a comparé la vision des Français en 2023 à celle des professionnels du tourisme.

Jérôme FOURQUET, Directeur du Département Opinion et Stratégies d’Entreprise de l’IFOP, a dévoilé aux élus des territoires touristiques et aux grands acteurs du tourisme les résultats et enseignements de l’enquête.

Il en ressort trois axes majeurs :

  • Moins de départs en vacances à cause du contexte : Preuve du poids de l’inflation sur les loisirs des Français aujourd’hui, 40% déclarent qu’ils ne partiront pas en vacances cet été, dont 13% qui étaient partis l’an dernier ce qui représente 6M de personnes. Aussi, 31% répondent qu’ils partiront plusieurs fois par an versus 40% en 2021 soit une baisse de 9 points confirmant des départs moins nombreux et moins souvent ;
  • Mais les Français ne transigent pas sur la qualité des séjours - en particulier le confort. L’hôtel rencontre toujours un succès auprès des Français qui choisissent à horizon dix ans, à 23 % l’hôtel tout juste derrière la location d’un logement auprès de particuliers à 24%. Alors que les acteurs du tourisme classent l’hôtel bien après le logement auprès de particuliers, le camping, le mode d’hébergement itinérant et la location professionnelle.
  • La poussée verte : 47% des Français déclarent avoir d’ores et déjà adopté des vacances plus responsables qu’avant. Pour les professionnels du tourisme, de leur point de vue, la part s’élève à seulement 36%. L’importance de l’écologie se retrouve aussi dans les modes de transport puisque la part de l’utilisation de la voiture (-3 points) et celle de l’avion (-10 points) baissent au profit du train (+4 points).

L’Observatoire se veut fédérateur en associant à la réflexion politique (aménagement des territoires, modes de vie, grandes transitions) la réflexion économique des grands acteurs du tourisme. C’est une aide à la prise de décision de projets, qui intègre les attentes des différents publics. Un outil à destination de ceux qui, aujourd’hui, œuvrent pour le tourisme de demain.



Hotels Econews- 7 rue PRESCHEZ, 92210 Saint-Cloud. | Mail:jfb@hotelseconews.com | ©2015-2024 hotelseconews.com | Mentions légales