Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Airbnb : un impact sur les hôtels économiques aux Etats-Unis

Airbnb : un impact sur les hôtels économiques aux Etats-Unis

L’industrie hôtelière perd 0,05% de son chiffre d’affaire, pour 1% de croissance des résultats du site. C’est une étude indépendante de l’université de Boston qui révèle ce chiffre.

L’université de Boston vient d’évaluer l’impact du site sur l’industrie hôtelière, à partir de données recueillies au Texas entre 2008 et 2013. De son côté, le site de location d’hébergements par les particuliers affirme selon plusieurs de ses études les bienfaits sur l’économie locale de tels hébergements.

Diminution de 0,05% du chiffre d’affaires

Chaque point de croissance du volume de réservation sur le site ferait ainsi perdre 0,05% de chiffre d’affaires aux hôteliers. Dans le détail, les hôtels économiques et de milieu de gamme seraient les plus touchés alors que les hôtels haut de gamme, ou disposant d’infrastructures pour les voyageurs d’affaires comme des salles de conférences, seraient les moins touchés. Pour un hôtel moyen à Austin, en catégorie économique, une croissance d’Airbnb de 1% conduirait donc à une perte de 120 000 dollars de chiffre d’affaires et une croissance de 10% à une perte de 250 000 dollars. Sur le segment haut de gamme, en revanche, une croissance de 10% entraînerait une perte de moins de 100 000 dollars.

Une étude à étendre et à différencier

L’étude nuance toutefois l’impact du développement d’Airbnb, en précisant qu’une croissance de l’offre hôtelière de 1% au Texas génère une baisse de 0,29% des revenus hôteliers au Texas, soit six fois plus que pour la croissance de l’offre d’Airbnb. Les résultats, valables pour un contexte local, aux Etats-Unis, seraient également à revoir à la baisse, ou à la hausse, selon les spécificités de chaque marché.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales