Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Alto Atacama : un écolodge édifié dans le désert le plus aride du (...)

Alto Atacama : un écolodge édifié dans le désert le plus aride du monde

Construit pour ressembler à un petit village andin, l’Alto Atacama Desert Lodge & Spa est un modèle de loge engagé en faveur du tourisme responsable. Sa politique de développement durable inscrit dans son ADN dès sa création, ainsi que sa collaboration étroite avec les communautés locales en font l’un des principaux acteurs éco-responsables de la région.

Seul lodge de la région à être totalement construit dans un cadre naturel, l’Alto Atacama est également l’un des seuls hôtels à utiliser son propre système de traitement des eaux. Il faut savoir que l’eau de la région possède un haut degré de salinité qui la rend impropre à la consommation ou l’irrigation. Grâce à son système à osmose inversé, l’Alto Atacama est en mesure de purifier l’eau qui est ensuite réutilisée pour le spa, le service de blanchisserie, le restaurant… Par ailleurs, les eaux usées sont recyclées et utilisées pour l’irrigation du potager aux plantes endémiques et du jardin de l’hôtel. En outre, l’écolodge utilise exclusivement des produits d’entretien biodégradables et encourage ses hôtes à réutiliser leurs draps et serviettes. Il est a noté que la piscine est chauffée grâce aux panneaux solaires. L’hôtel possède également son propre générateur électrique et utilise une isolation thermique naturelle qui retient la chaleur en hiver et maintient les 42 chambres fraîches. Cette technique est utilisée depuis des générations par les Atacamenos.

Enfin, l’hôtel opte pour le tri sélectif et envoie tous ses produits recyclables à Santigao, redistribue les matériaux en verre à des organisations à but non lucratif et organise lui-même son système de composte pour les déchets organiques.

Une communauté impliquée

Épousant parfaitement son environnement, l’Alto Atacama Desert Lodge & Spa 5* est un modèle d’architecture locale : chaque détail de l’architecture et du design est inspiré par les éléments naturels et culturels de l’Altiplano. Au delà de son architecture andine, l’hôtel a tenu à impliquer les populations locales. En effet, la réalisation de l’hôtel a mobilisé les communautés de la région (en particulier les communautés Atacameña et Aymara) puisque ceux sont ses membres qui ont construit la propriété grâce à des techniques de construction locales. En outre, 90% des matériaux utilisés proviennent de l’Atacama, une manière pour l’hôtel d’être fidèle et de rendre hommage à son environnement. Enfin, l’établissement s’est engagé, dès sa création, a employé au moins 50% d’Atacameños afin que les populations indigènes, fières de leur région, puissent également bénéficier des retombées économiques du tourisme.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales