Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Initiatives > American Express s’engage à la neutralité carbone à l’échelle mondiale d’ici (...)

American Express s’engage à la neutralité carbone à l’échelle mondiale d’ici 2035

American Express a annoncé qu’elle s’était engagée à zéro émission nette de carbone d’ici 2035, quinze ans avant l’objectif 2050 de l’Accord de Paris. Pour réaliser cette objectif, la société suivra la méthodologie de "Science Based Targets" (SBTi) au cours des deux prochaines années pour ses opérations mondiales et sa chaîne d’approvisionnement.

American Express rejoindra également l’engagement « Business Ambition for 1.5°C » et Race to Zero, et apportera au moins 10 millions de dollars de financement aux organisations et aux initiatives qui mènent des actions contre le changement climatique jusqu’en 2025.

« Le changement climatique est l’un des problèmes les plus urgents à résoudre, et nous constatons ses impacts dévastateurs dans le monde entier qui nous rappellent que nous avons la responsabilité de prendre des mesures décisives », a déclaré Stephen J. Squeri, président-directeur général. « Pour renforcer notre impact, nous chercherons à innover et à faire progresser des solutions durables, et travaillerons avec nos partenaires commerciaux, fournisseurs et communautaires pour atteindre zéro émission nette d’ici 2035. » Depuis 2018, American Express est restée une entreprise neutre en carbone dans toutes ses opérations. La société est alimentée à 100 % par de l’énergie renouvelable. Pour atteindre "Net Zero", elle prévoit de travailler avec ses fournisseurs pour réduire leur impact sur l’entreprise en les invitant à suivre, réduire et éventuellement neutraliser leurs propres émissions de gaz à effet de serre. Dans un premier temps, l’entreprise prévoit de s’associer avec les meilleurs fournisseurs qui s’engagent dans cette lutte.

L’objectif "Net Zero" de l’entreprise pour 2035 est fondé sur une limitation du réchauffement climatique à 1,5°C, tel qu’énoncé par l’Accord de Paris de 2015. American Express est également fière de rejoindre la Race to Zero, une campagne mondiale établie par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) pour rallier le leadership en faveur d’une reprise saine, résiliente et sans carbone.

Dans le cadre de son objectif de gestion des risques financiers liés au climat, American Express s’engage également à soutenir la Task Force on Climate-Related Financial Disclosures (TCFD), créée par le Financial Stability Board et présidée par Michael Bloomberg. Cela témoigne de la conviction de l’entreprise, aux côtés de plus de 2 500 organisations, que le cadre TCFD augmente la transparence sur les risques liés au climat sur les marchés financiers.

Investir dans un avenir durable

En plus de son engagement "Net Zero", American Express et la Fondation American Express prévoient de fournir au moins 10 millions de dollars d’ici la fin de 2025 pour des initiatives, des partenariats et des programmes qui empêchent et luttent contre les effets néfastes du changement climatique. La société se fixe également des objectifs pour améliorer la gestion des risques et opportunités liés au climat dans l’ensemble de ses activités, introduire des produits innovants à faible émission de carbone, et aussi des solutions pour suivre et compenser les émissions d’ici 2022.

Ces objectifs font partie de l’engagement d’American Express à faire progresser les solutions climatiques, qui est l’un des piliers fondamentaux de sa stratégie RSE et s’appuie sur ses efforts antérieurs pour soutenir la transition vers une économie à faible émission de carbone. En 2019, American Express a fixé des objectifs environnementaux pour 2025 qui couvrent la consommation d’énergie et d’eau, la production de déchets, les certifications de construction écologique, l’élimination progressive des plastiques à usage unique et l’approvisionnement responsable en papier.

Recyclage des cartes

La société a également lancé la première carte American Express fabriquée principalement à partir de plastique collecté sur les côtes et les îles, ainsi qu’un programme de reprise de carte pour les membres américains. Ainsi, plus de 920 000 cartes périmées ou non fonctionnelles ont été recyclées à ce jour. American Express met également son tableau de bord de l’empreinte carbone à la disposition de certains clients commerciaux afin qu’ils puissent suivre les données d’émissions associées à leurs voyages en avion, compensés par plus de 150 000 arbres plantés en partenariat avec Plant A Billion de "The Nature Conservancy".



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales