Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Année 2014 : l’hôtellerie française en léger repli

Année 2014 : l’hôtellerie française en léger repli

Le marché français de l’hôtellerie a "stagné" voire été "légèrement en repli" en 2014, notamment à cause de la hausse de la TVA au 1er janvier non répercuté au client, selon le cabinet spécialisé MKG.

"L’hôtellerie en France stagne voire est légèrement en repli, les hôteliers ont absorbé la hausse de la TVA", déclare le directeur développement du cabinet MKG, Vanguélis Panayotis. "Ils ont très peu répercuté cette hausse, ils l’ont absorbée au moins jusqu’à l’été", ajoute-t-il. Au 1er janvier 2014, la TVA est passée de 5,5% à 7% en France.

À -0,2% hors taxes, le RevPAR (revenu par chambre disponible, l’indicateur clé du secteur qui combine le taux d’occupation et le prix moyen payé) "est tout juste négatif, à peine stable", observe M. Panayotis. Il souligne qu’en 2014, le marché hôtelier a connu "une forte volatilité". "Les prix moyens (à 83,6 euros la nuit, NDLR) sont en replis" et la fréquentation est stable à +0,1%. Le taux d’occupation est de 65,7% sur l’ensemble de la France et d’environ 85% à Paris.

"Il y a une disparité assez importante entre les régions comme entre l’Île-de-France et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur", note Vanguélis Panayotis. Il estime à 80% la clientèle étrangère en province contre environ 50% à Paris. Le bassin méditerranéen (entre 0% et -2%) aurait subit "l’abandon des touristes russes", tandis que la Basse-Normandie à profité du 70è anniversaire du Débarquement et des commémorations, selon lui.



SortirDuPetrole.com

Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales