Accueil > actualités reportages > La vie des hôtels 2 > Bilan 2014 PLANET 21 : une démarche de progrès continus

Bilan 2014 PLANET 21 : une démarche de progrès continus

A l’occasion de Planet 21 Day, la journée mondiale de mobilisation des collaborateurs Accor en faveur du développement durable, le Groupe met en partage ses réalisations et ses avancées tant environnementales que sociales.

"Dans un contexte de réorganisation de l’entreprise, nous avons enregistré des résultats globalement à la hausse en 2014 et le niveau d’avancement de l’ensemble des engagements pris dans le cadre du programme PLANET 21 est encourageant au regard de l’horizon 2015. Je retiens notamment de cette année la création d’un Comité Éthique et RSE et le déploiement de notre charte Ethique et RSE, afin de superviser et de renforcer notre démarche de responsabilité tant en matière d’éthique du management, d’intégrité et de respect des lois que de responsabilités sociale, sociétale et environnementale." a annoncé Arnaud Herrmann, Directeur du Développement Durable de Accor.

Les points marquants de 2014

- Eau : moins 5,6% de consommation d’eau depuis 2011 (hôtels filiales et managés).

Accor qui sert en moyenne 56 millions de petits déjeuners par an, a initié avec Bridor, leader des produits de boulangerie et viennoiserie, une nouvelle collaboration pour réduire l’empreinte environnementale de la production de baguettes et de croissants. Grâce à l’amélioration du processus de fabrication, l’entreprise a pu diminuer ses consommations d’électricité et d’eau de respectivement 10% et 30% en trois ans. Réalisée en 2014 par Accor, l’analyse de cycle de vie de ces produits a permis de confirmer une réduction de leur impact sur l’environnement. Une démarche de progrès qui s’inscrit dans la volonté de Accor de réduire ses consommations d’eau indirectes liées à son activité de restauration en optimisant sa chaîne d’approvisionnement.

- Energie : moins 4,5% de consommation d’énergie et moins 3,8% d’émissions de Co2 depuis 2011 sur le parc filiales et managés.

Grâce au Carbon Optimizer, les clients B2B peuvent réduire l’empreinte carbone de leurs réunions et séminaires. Cet outil en ligne à l’usage des équipes de ventes permet de calculer l’impact carbone d’un séminaire en fonction du nombre de participants, de la durée du séjour et des choix en matière de restauration. Une fois calculée, le client reçoit le bilan carbone de son séminaire ainsi qu’une proposition de participation à l’un des projets de reforestation de Accor.

- Déchets : près de 90% de l’ensemble des hôtels du groupe recyclent leur déchet.

Les hôtels de nombreux pays dont la Thaïlande et les Émirats Arabes Unis participent à l’opération "Soap For Hope". Les savons usagés sont collectés puis recyclés par la société Diversey, principal fournisseur de Accor en produits d’entretien écolabellisé, pour être redistribués aux populations défavorisées ou revendus aux hôtels Accor sous la forme de cadeaux d’accueil pour la clientèle.

HotelInvest s’engage pour des bâtiments plus verts

Le pôle de gestion des actifs immobiliers du Groupe a renforcé en 2014 son engagement en faveur de la construction durable en choisissant la certification systématique selon les standards de performance environnementale et énergétique (LEED, BREEAM, HQE) des hôtels filiales construits à partir de 2015. A ce jour, 11 bâtiments sont certifiés dans cinq pays comme par exemple l’hôtel Mercure Kraków City Center, premier établissement certifié BREEAM en Pologne qui ouvrira fin 2016. Par ailleurs près de 300 hôtels du Groupe utilisent des énergies renouvelables. Dernier en date, le complexe hôtelier de l’Olympic Park de Sydney s’est équipé de systèmes de production d’électricité et de chauffage de l’eau à partir d’énergie solaire (panneaux thermiques, photovoltaïques et capteurs solaires).

Plant For The Planet : plus de 150 sites de plantation dans 21 pays

En 7 ans, Accor a planté 4 millions d’arbres et généré 13 millions d’euros d’économie de blanchisserie dont la moitié a été investie dans plus de 150 projets de reforestation. Pour déployer ce programme, l’entreprise s’appuie sur l’expertise de Tristan Lecomte, Fondateur d’Alter Eco et de Pur Projet et spécialisé dans le développement de projets forestiers communautaires qui précise : "Plant for the Planet repose sur un principe simple : le client séjournant plus d’une nuit dans un hôtel est invité à réutiliser sa serviette de toilette. Un geste qui, grâce aux économies de blanchisserie, permet d’utiliser moins d’eau, d’énergie et de produits détergents mais aussi de financer des projets de reforestation ou d’agroforesterie en lien direct avec les problématiques rencontrées sur les territoires situés à proximité des hôtels." Ainsi, au Royaume-Uni, les arbres plantés sur des parcelles agricoles permettent de lutter contre les monocultures intensives et de générer des revenus supplémentaires pour les fermiers grâce à la récolte de fruits ou la production de bois.

Accor soumettra lors de son assemblée générale le 28 avril prochain une résolution inédite : la "Résolution de l’Arbre". Par la voix de ses actionnaires, le Groupe souhaite intensifier son programme Plant for the Planet en s’engageant sur la plantation de 10 millions d’arbres d’ici 2021.



Emplois hôteliers

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales