Voir le Menu
Accueil > Equipements installations et fournitures > Généralités > Bois de cocotier : une alternative durable aux bois durs exotiques pour les (...)

Bois de cocotier : une alternative durable aux bois durs exotiques pour les intérieurs d’hôtels

L’utilisation de bois durs exotiques pour les intérieurs des établissements hôteliers produit des effets néfastes sur notre environnement à cause des coupes forestières tropicales dévastatrices, d’où la nécessité d’alternatives durables à ces bois exotiques, comme le bois de cocotier.

Le bois de coco se plie à tout. Ses usages sont multiples. Les produits dérivés sont nombreux. Même la coque de noix de coco, la fibre de coco (issue de l’enveloppe fibreuse qui protège la noix) et la palme de cocotier tressée ont leur utilité : isolant thermique ou acoustique, garniture de matelas ou de fauteuils, géotextiles, nattes de plages, briquettes de barbecue, copeaux de jardinage, paillassons, balais... Et depuis peu, le cocotier se décline aussi en terrasses et parquets massifs !

Un bois au design naturel

Les parquets massifs en bois de cocotier sont uniques. Avoir du cocotier sous les pieds, c’est le dépaysement garanti ! Le cocotier n’est pas un arbre, mais une plante assimilée à la famille des palmiers : il n’y a pas de nœuds dans le bois de cocotier. C’est un bois plutôt foncé, de couleur brune ou miel, chaleureux à souhait, au fil parfait parcouru par de longues fibres noires. Cette beauté qui tient de l’œuvre d’art est 100 % naturelle ! Les plus beaux designs sont ceux dessinés par la nature...

Le bois de cocotier assez similaire au bambou

Le palmier et le bois qui en est dérivé sont uniques sur le marché des matériaux d’intérieur et sont similaires dans l’assemblage aux fibres au bambou. Le bois de cocotier est très dense. 100 % massif, il ne contient pas de colle. Résistant à l’usure, aux rayures et griffures, il est recommandé dans des lieux à fort passage recevant du public. Comme il ne contient pas d’amidon et qu’il est très dur, le bois de cocotier est aussi naturellement résistant aux fringales d’insectes amoureux du bois. Les insectes restent sur leur faim et vont creuser des galeries dans un autre bois, plus tendre.

Votre plancher ou terrasse en coco est écologique. Saviez-vous que jadis, quand le cocotier ne donnait plus de fruits, il était coupé et brûlé pour laisser sa place à de nouveaux plants ? À présent, les troncs sont récupérés, débités et transformés en lames pour terrasses, planchers ou lambris.

Ce matériau utilisé actuellement dans le design occidental n’est pas nouveau. Au cours du mouvement Art déco parisien des années 1920, le bois de palmier a été adopté par de nombreux designers d’intérieur et de meubles, dont Eugene Printz, de 1889 à 1948. Beaucoup de ces pièces en bois de cocotier sont encore très recherchées et atteignant des prix vertigineux .

En conclusion, le bois de palmier offre une alternative durable et esthétique aux bois durs de la forêt tropicale ainsi que de nouvelles couleurs, textures et applications diverses pour la communauté hôtelière.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales