Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Généralités > Bretagne : un triple partenariat pour intensifier la valorisation (...)

Bretagne : un triple partenariat pour intensifier la valorisation énergétique des déchets

L’unité de méthanisation LIGER à Locminé dans le Morbihan est approvisionnée par les déchets de l’agro-industrie, les effluents d’élevage et les boues des stations d’épuration. A ces trois sources s’ajoute une nouvelle voie, celle des biodéchets, issus de la restauration publique et privée. Cela implique d’avoir, en amont, l’expertise et la capacité technologique pour préparer les biodéchets à la valorisation et la capacité logistique pour les collecter et les transporter. Le triple partenariat LIGER - Axibio - Tournée Verte répond pleinement à cette condition.

Axibio apporte des solutions innovantes pour la gestion des biodéchets dans la restauration collective et commerciale

Créée en 2016, cette start-up propose des solutions innovantes de traitement des biodéchets pour la restauration collective et commerciale, les marchés alimentaires et, à moyen terme, les collectivités locales qui doivent organiser la collecte des particuliers d’ici 2025. Elles permettent un abaissement durable des coûts de transport et de traitement, une connaissance précise des pertes alimentaires ainsi qu’une mise en conformité rigoureuse avec la réglementation. Axibio implante chez ses clients un équipement de compactage et de séparation des erreurs de tri équipé d’une balance et connecté à un portail web.

Cette solution leur permet de :

• Réaliser des gains économiques substantiels par :

- Une optimisation logistique importante : réduction par 3 des volumes de biodéchets, transport de caisses-palettes pleines et diminution de la fréquence des collectes ;

- La suppression de l’opération coûteuse de déconditionnement / purification des biodéchets avant méthanisation.

• Dématérialiser la gestion administrative et assurer la traçabilité des flux, grâce à une plateforme digitale et une application smartphone.

• Structurer des politiques RSE tangibles (Responsabilités Sociétales et Environnementales des producteurs de biodéchets) :

- Les pertes alimentaires sont suivies et mieux maîtrisées ;

- Un bilan énergétique issu de la valorisation des biodéchets est alimenté en continu.

• Mener une action concrète contre le dérèglement climatique en baissant les émissions de CO2.

En février 2017, Axibio a été lauréat du concours French Tech Emergence organisé par la BPI. Cet équipement conçu par Axibio et fabriqué en France fait l’objet de plusieurs brevets.

La Tournée Verte, le bioGNV pour carburant.

La société de transport de marchandises en véhicules légers GNV, créée en 2012 en région parisienne, a choisi de s’installer en Bretagne trouvant auprès de LIGER un territoire attractif pour franchir le cap du « transport responsable » au « transport durable ». Alimenté en BioGNV KARRGREEN®, l’entreprise peut désormais proposer à ses clients une solution de transport décarbonée. La Tournée Verte est chargée de la collecte des biodéchets auprès des producteurs puis de leur transport jusqu’à l’unité de méthanisation qui les transformera en énergie verte. Pour le projet LIGER, elle perfectionne ses flux logistiques en prévoyant de transporter, à l’aller, des fruits et légumes et au retour, les biodéchets !

LIGER, précurseur et vitrine pour la région, et bien au-delà…

LIGER repose sur 4 fondamentaux : valoriser les ressources locales, fédérer les acteurs du territoire, innover dans l’ingénierie environnementale, partager son expertise. C’est pourquoi ses responsables n’hésitent pas à ouvrir les frontières pour passer des partenariats régionaux et encourager le développement de la méthanisation pour la production de biométhane. Avec le projet Embryon, breveté en 2012, l’ambition est d’avoir la capacité de réceptionner du « gaz porté » afin de limiter le transport de matières organiques sur les routes. L’unité de méthanisation LIGER deviendra une unité de méthanisation « mère » prête à accueillir le gaz liquéfié par des unités satellites installées sur des exploitations agricoles et industrielles, dites unités « filles ».

Une ambition qui attire de nombreux acteurs de France et aussi de grandes villes du Mexique ou du Japon, pour venir voir ce qui se passe dans ce « petit pays » nommé Locminé aux 4 000 âmes et milliersde kilowatts d’énergie.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales