Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Généralités > Combien de poubelles en plus ?

Combien de poubelles en plus ?

Pour un tri facile et efficace, il est nécessaire d’adapter le nombre de poubelles que l’on va trouver dans les chambres, en cuisine, à l’administration….

Pour trier efficacement vos déchets, partez du principe que les « trieurs » les plus performants seront vos clients et vos collaborateurs ! Il faut donc que les poubelles installées répondent correctement à votre tri, c’est-à-dire au tri qui est proposé dans votre commune. Souvent le plus simple comme système de tri est celui qui consiste à mettre d’un côté les matériaux les plus courants à recycler (papier, carton, plastique, fer…), à l’exception du verre qui aura son propre circuit, et de l’autre la poubelle classique. Néanmoins, il est également possible que soient proposées plusieurs poubelles pour les produits à recycler : une pour les plastiques, une pour les papiers, etc. Dans tous les cas, le mieux est de s’adapter au schéma en vigueur… dès que l’on met un objet à la poubelle. Sinon, on sera ensuite contraint de (re)faire ses propres poubelles.

Un système de ramassage simple

Dans les chambres, il est souvent suffisant de rajouter une poubelle pour les papiers et emballages carton, avec éventuellement en plus un réceptacle pour accueillir le verre. Dans tous les cas, il est à la fois nécessaire de bien informer le client sur les procédures à suivre pour le tri, et de mettre en place un système de ramassage en pleine collaboration avec les femmes de ménage. Pour elles aussi, il faut que les solutions appliquées dans ce système, donc sur les chariots de nettoyage, soient simples, immédiates et efficaces. Même démarche côté « cuisines ». Les différents containers nécessaires (cartons, plastique, métal…) seront le plus près possible des postes concernés : déballage, préparation… Côté "bureau", les poubelles à papier sont évidemment « obligatoires » -idéalement en ayant pris le soin d’écrire sur les deux faces des feuilles- et avec en plus des récipients accueillant les consommables : toners, cartouches, etc. Enfin, il faut que tout le monde (les clients comme les collaborateurs) soit bien informé des pratiques en vigueur, de préférence sans que cela lui soit "pénible". Pour cela, adopter un code couleur des poubelles et sacs pour chaque catégorie de déchets, est souvent préconisé. On peut y rajouter des dessins ou logos explicites.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales