Accueil > actualités reportages > Initiatives > Des compagnies de taxis de onze pays s’engagent pour le climat et invitent (...)

Des compagnies de taxis de onze pays s’engagent pour le climat et invitent les taxis du monde entier à les rejoindre

A l’occasion de la conférence "COP 21" qui se tient actuellement à Paris, et avec le soutien du Ministère français de l’Ecologie, onze compagnies de taxis de onze pays ont décidé de se mobiliser pour le climat en s’engageant sur des objectifs ambitieux de réduction des émissions de CO² d’ici à 2020. Elles invitent les compagnies de taxis du monde entier à se joindre à leur initiative.

Alors que la 21ème conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 21) se tient à Paris, et grâce à l’initiative des Taxis Bleus, onze compagnies de taxis de onze pays ont décidé de prendre part à la lutte pour le climat et de s’engager pour réduire les émissions de leurs véhicules.

33% à 100% des nouveaux véhicules seront des véhicules à faibles émissions d’ici 2020

Chacune des onze compagnies partenaires a pris un engagement précis et ambitieux pour réduire les émissions de CO2 de sa flotte - ou pour améliorer le profil de ses véhicules. Différents niveaux d’engagement ont été définis pour prendre en compte les possibilités de chaque compagnie – ces dernières dépendent de son activité (constructeur, centrale radio…), du niveau actuel des émissions de sa flotte, de sa capacité de financement et ou des infrastructures existantes au niveau national

Pour la plupart d’entre elles, l’engagement est le suivant : chaque entreprise s’engage à veiller à ce que 33%, 50% ou 100% des nouveaux véhicules qui entrent dans sa flotte émettent moins de 60g de CO2 par kilomètre d’ici à 2020 au plus tard.

Une initiative soutenue par le Ministère français de l’Ecologie

L’initiative, menée par la compagnie française de taxi "Les Taxis Bleus", est soutenue par le Ministère français de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Le projet a notamment reçu l’assistance de l’équipe en charge de la COP 21, qui a aidé les entreprises à définir les objectifs envisageables et une méthode de calcul des émissions de CO2 actuelles et futures.

Les compagnies de taxis du monde entier invitées à rejoindre l’initiative

Les onze compagnies fondatrices invitent maintenant leurs homologues du monde entier à se joindre à elles et à s’engager à réduire les émissions de leur flotte. "Nous sommes très fiers de montrer la voie d’un engagement des taxis sur le changement climatique, déclare Yann Ricordel, Directeur général des Taxis Bleus. Nous espérons que cet appel incitera de plus en plus de compagnies à nous rejoindre et à mettre en place des politiques ambitieuses de réduction des émissions de CO2."

Les 11 compagnies fondatrices

- Les Taxis Bleus (France)

Les Taxis Bleus est le deuxième réseau de taxis français. Sa plateforme multicanale de mise en relation permet chaque année à ses 4 000 chauffeurs partenaires d’effectuer 5 millions de courses dans toute la France. La société emploie 100 personnes près de Paris (Sevran). Yann Ricordel, 35 ans, en est Directeur général depuis 2012. Taxis Bleus est profondément impliqué dans la transformation écologique du secteur. Le réseau dispose d’une flotte de 500 véhicules à faibles émissions (<109 g de CO2 / kilomètre). Pendant les pics de pollution à Paris, Taxis Bleus a réduit les prix de 50%. La compagnie propose régulièrement des solutions aux autorités pour rendre les taxis moins polluants.

- Taxis Bleus (Belgique)

Fondée en 1974, la compagnie Taxis Bleus est active sur tout le territoire de Bruxelles avec environ 320 véhicules, soit un quart des taxis bruxellois. Parmi sa flotte, la compagnie dispose de 14 véhicules entièrement électriques (en particulier de la marque BYD) et 17 hybrides (en particulier Toyota).

- Taxi 31300 (Autriche)

Fondé en 1969 par Balduin Norman, Taxi 31300 dispose aujourd’hui de 800 taxis connectés entre eux. Dirigée par Nikolaus Norman depuis 1998, la compagnie est déjà impliquée dans de nombreux projets de recherche sur des questions de gestion de flotte, de "Floating Car Data" (transmission d’informations sur l’état des routes par les véhicules), de mobilité connectée ou de recherche de solutions pour la mobilité du futur (comme le taxi partagé et le plus grand projet de e-taxi au monde), par exemple dans le projet Ökotaxi qui intègre les données de mobilité.

- Fågelviksgruppen (Suède et Norvège)

Fågelviksgruppen (FVG), fondé en 1989, offre ses services à environ 2 500 partenaires et 5 000 véhicules en Suède et en Norvège, via des marques comme Taxikurir, Taxi 020 et Norgestaxi. Le groupe est fortement engagé pour l’environnement - il a atteint l’objectif de 80% des voitures vertes en 2010. L’objectif pour 2025 est une flotte de véhicules sans aucun combustible fossile.

- Central Taxi (Royaume-Uni)

Central Taxis, fondée en 1968 par 30 propriétaires de taxis locaux, est devenu l’une des plus grandes et des plus connues compagnies d’Edimbourg. La société emploie plus de 10% des travailleurs du secteur des transports de la ville et rivalise avec les plus grands employeurs d’Edimbourg avec 1 100 chauffeurs et 80 employés opérant une flotte de 465 taxis. La société est entièrement engagée pour la réduction de son emprunte carbone et l’amélioration permanente de ses performances environnementales : Central Taxi est la première compagnie écossaise de taxis à avoir obtenu le label "Neutre en carbone". La plupart de ses véhicules respectent la norme d’émission Euro 5/III et consomment beaucoup moins de carburant que les précédents tout en émettant moins de gaz d’échappement.

- Taxi Central Amsterdam (Pays-Bas)

Taxi Central Amsterdam (TCA) dispose d’une flotte de 1 250 taxis dont tous les titulaires des licences sont entrepreneurs et actionnaires de la compagnie. La compagnie, qui est certifiée ISO 14001 "Système de management environnemental", a commencé à développer sa flotte écologique : 50 véhicules sont des véhicules à zéro émission et pour 2016, l’accent est mis sur les taxis électriques. L’objectif de TCA est d’atteindre le "zéro émission" pour le transport commercial en 2030.

- Taxiphone Centrale (Suisse)

Taxiphone Centrale est un acteur majeur dans le secteur du transport de personnes à Genève depuis 1959 et compte plus de 650 chauffeurs professionnels affiliés indépendants. En tant que plus grande centrale privée de taxis en Suisse, Taxiphone a mis en place une commission de la circulation et une commission d’éthique, responsable de faire appliquer sa propre charte qualité, assurant ainsi un service impeccable.

- The London Taxi Company (Royaume-Uni)

The London Taxi Company (LTC) a une longue et fière tradition de construction de véhicules taxis entièrement accessibles. La compagnie est attachée à l’attention portée aux clients et aux améliorations continues de l’accessibilité, du confort, du niveau d’émission, de la manœuvrabilité et de la longévité de ses véhicules sans compromettre sa forme et sa marque si célèbres. Le prochain cycle d’investissement allouera une somme de 250 millions de livres pour la recherche, le développement et la production de taxis émettant de très faibles taux de CO2 et capables de répondre à de nouvelles normes ambitieuses en cours de déploiement en Europe et dans le monde. LTC est une filiale à 100% du groupe Zhejiang Geely dont la mission est de développer des produits favorables à l’environnement au moyen d’investissements significatifs dans les technologies avancées pour les véhicules à très faible émission. The London Taxi Company est le nom commercial de "The London Taxi Corporation Limited".

- Taxis Berlin (Allemagne)

Issu du regroupement de plusieurs centraux taxis berlinois lors de la Réunification allemande, Taxis Berlin est l’un des premiers centraux de taxis d’Europe. Taxis Berlin compte aujourd’hui plus de 6 000 taxis connectés entre eux conduits par environ 15 000 chauffeurs réguliers. La flotte des "Eco taxis" compte déjà plus de 1 000 véhicules hybrides et près de 700 véhicules au gaz naturel, soit au total 28% de la flotte. Une ligne téléphonique spéciale a également été créée pour les Eco taxis et bouton dédié a été intégré sur l’application destinée aux utilisateurs. En outre, 30% de l’électricité utilisée par le centre d’appel et de répartition, ouvert 24h/24 et 7j/7, provient des panneaux solaires intégrés sur le toit du centre. Taxis Berlin a pour objectif, en travaillant avec les opérateurs de taxis et les constructeurs automobile, de disposer d’une flotte entièrement écologique d’ici 2028.

- Taxi 3570 (Italie)

Radiotaxi 3570 dispose aujourd’hui de 3 700 véhicules uniquement à Rome. Il s’agit du plus large réseau italien dans ce secteur et Taxi 3570 est la plus grande coopérative d’Europe. Le développement de la compagnie est assuré par des données substantielles : 9 millions de courses fournies chaque année, 1 300 contrats conclus avec de grandes et moyennes entreprises et autres professionnels, 700 modems garantissant un service de réservation ponctuel et efficace, et 150 lignes téléphoniques dans le centre d’appels. Le réseau possède déjà une centrale photovoltaïque permettant de recharger les taxis électriques ; les voitures hybrides, représentant une véritable alternative aux moteurs à essence et diesel, sont quant à elles particulièrement appréciées des chauffeurs de Taxi 3570.

- Taxelco (Québec, Canada)

Taxelco, société créée par XPND Capital, a pour but de développer les intérêts de l’industrie du taxi au bénéfice de toutes les parties prenantes et des habitants de Montréal. Taxelco opère la deuxième centrale radio de Montréal, "Taxi Hochelaga", qui compte 500 taxis partenaires. Taxelco est également en train de développer la technologie et l’infrastructure pour un projet pilote d’implantation de 50 véhicules électriques dans la ville. Ce projet, qui devrait débuter en novembre 2015, a pour but d’optimiser la performance des véhicules électriques utilisés comme taxi dans les conditions climatiques rigoureuses de Montréal.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales