Accueil > Equipements installations et fournitures > Parties extérieures > Des tuiles de verre pour capter l’énergie solaire

Des tuiles de verre pour capter l’énergie solaire

La société suédoise SolTech Energy a créée un système innovant permettant grâce à des tuiles en verre de transformer l’énergie solaire en chaleur en complément d’un équipement de chauffage. Une technologie simple et astucieuse et qui permet d’effectuer des économies d’énergie.

Le concept de ce produit breveté, développé par cette start-up suédoise, utilise des tuiles transparentes de verre disposées sur une partie de la surface du toit (de n’importe quel type) au-dessus d’un corps noir, en dessous duquel sont aménagés des couloirs de circulation d’air. A l’aide d’un ventilateur, l’air circule puis est chauffé par les rayons qui traversent la couverture transparente, avant d’être absorbés par le corps noir constituant l’écran de sous-toiture.

Réchauffer l’habitat par la toiture

Ce toit chauffant vient toujours en complément d’un autre équipement de chauffage, et l’ingéniosité du système Soltech Energy repose sur la combinaison des deux. Quelle que soit l’autre source de chaleur utilisée, le ballon d’eau chaude fait toujours le lien entre le toit chauffant et l’autre équipement de chauffage.

Mais c’est la combinaison avec une pompe à chaleur (PAC) géothermique qui est certainement la solution la plus efficace. Au fil des années, du fait de l’activité de la PAC, la température du sol dans lequel la chaleur est puisée diminue. De ce fait, le coefficient de performance, dit COP, d’une PAC géothermique se réduit au fil du temps. La combinaison avec cette technologie suédoise permet d’éviter cette perte d’efficacité. En effet, en été la chaleur du toit est transférée vers le sol qui la stocke. Ainsi, quand l’hiver arrive la PAC peut distribuer cette chaleur dans l’habitat. Le dispositif ne nécessite pas une lumière solaire intense pour fonctionner, et il peut donc produire de l’énergie les jours où le ciel est couvert – une solution au problème de l’intermittence des installations photovoltaïques traditionnelles, fortement soumises aux aléas climatiques. La start-up suédoise mentionne que les tuiles ont une meilleure efficacité avec un toit orienté au sud et en pente de 45 degrés. Néanmoins de bons résultats ont été obtenus avec des angles plus plats. Toutefois, en dessous de 15° d’inclinaison, l’efficacité est fortement diminuée.

De bonnes performances énergétiques

La solution pourrait, selon ses concepteurs, générer autour de 350 kWh/m²/an d’énergie thermique, soit la même production qu’un m² de panneau solaire thermique pour un coût évalué à 200 €/m², pour une durée de vie identique à des tuiles de terre cuite, auxquels il faut rajouter le prix de l’installation. L’avantage est qu’il n’est pas nécessaire de renforcer ou de remplacer toute sa toiture : le poids est similaire à celui d’une toiture classique, avec tuiles terre cuite ou béton (environ 3,8 kg/tuile). Et l’intégration peut se faire sur une partie seulement du toit, de façon à rester esthétique. Plusieurs dizaines de maisons suédoises seraient déjà équipées et SolTech a déjà commencé à s’exporter en Espagne et envisage à l’avenir d’atteindre d’autres pays en Europe, dont la France.



SortirDuPetrole.com

Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales