Accueil > actualités reportages > Initiatives > Ecover va exploiter une « nouvelle ressource » : le plastique marin (...)

Ecover va exploiter une « nouvelle ressource » : le plastique marin !

Le spécialiste des produits d’origine végétale et minérale va collaborer avec les marins-pêcheurs et l’association écologiste Waste Free Ocean pour pêcher, récupérer et traiter les plastiques se trouvant dans les océans.

Après avoir créé en 2011 le « plantastique » (plastique à base d’éthanol de sucre), le pionnier des produits d’entretien et lessives « écolo » Ecover, se met à récupérer le plastique « marin ». L’objectif est ni plus ni moins de récupérer les emballages plastiques des océans pour les réutiliser dans la fabrication d’emballages. On devrait ainsi voir apparaître à partir de 2014 des bouteilles de plastique Ecover fabriquées à partir de plastique recyclé, de « plantastique » et de « plastique marin ».

Des bacs collecteurs installés dans les ports

Pour récupérer les plastiques des mers Ecover collabore avec l’association écologiste Waste Free Ocean et avec les marins-pêcheurs. Waste Free Ocean équipe les bateaux de pêche pour qu’ils puissent récupérer cette matière. Des bacs collecteurs sont dès à présent mis en place dans plusieurs ports européens dont Le Havre (Seine-Maritime), Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques) et Saint-Mandrier (Var).

Recyclage et assemblage des plastiques en Angleterre

Le plastique pêché est trié puis part vers l’usine de recyclage Closed Loop Recycling, basée à Dagenham, près de Londres. Au final, c’est le plasturgiste Logoplaste, également situé en Angleterre, à Reading, qui assemblera les trois types de plastique. Le nouvelle source d’Ecover semble inépuisable tant le plastique est présent dans toutes les mers du globe, formant même au gré des courants majeurs des principaux océans, de véritables continents de déchets. Présente dans plus de 26 pays, Ecover est une entreprise belge qui développe depuis 30 ans des savons et lessives à base d’ingrédients d’origine végétale et minérale. Ses produits sont fabriqués à Malle, en Belgique, ainsi qu’à Boulogne-sur-Mer, en France, dans des usines éco-conçues certifiées ISO 14 001.



Documents à télécharger

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales