Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Généralités > Energie solaire : aux Etats-Unis, des chercheurs créent un panneau (...)

Energie solaire : aux Etats-Unis, des chercheurs créent un panneau transparent

Produite à partir de panneaux qui transforment le rayonnement solaire en électricité, l’énergie solaire photovoltaïque, à la fois renouvelable et respectueuse de l’environnement, constitue une alternative majeure aux énergies fossiles. De nombreux chercheurs s’efforcent de mettre au point des solutions novatrices visant à améliorer le rendement de ces panneaux et à en réduire le coût de production. Des chercheurs de la Michigan State University sont parvenus à créer un panneau solaire transparent.

Sur quel principe fonctionne le panneau solaire transparent ? Des chercheurs de la Michigan State University ont annoncé, dans une publication parue fin août, avoir mis au point un prototype de panneau solaire transparent. Celui-ci, qui a l’allure d’un morceau de vitre, fonctionne sur le principe d’un panneau photovoltaïque traditionnel, à cette exception près qu’il permet de filtrer les rayons invisibles – tels que les ultraviolets et les infrarouges – à l’aide d’une couche de molécules organiques. En effet, dans les colonnes du Huffington Post, le directeur du projet Richard Lunt explique que “le panneau solaire absorbe certains rayons”, ajoutant que, “une fois absorbée, cette lumière est guidée vers les bords du panneau solaire où la lumière est transformée en électricité”. Pour l’heure, les recherches demeurent cantonnées au stade expérimental. Pour envisager une commercialisation à l’échelle industrielle, les chercheurs de la Michigan State University tenteront d’améliorer le rendement du produit, qui présente l’avantage indéniable d’être relativement peu coûteux et, surtout, flexible dans la mesure où il utilise des matériaux “incroyablement transparents pour des yeux humains”, affirme Richard Lunt.

Une technologie à améliorer mais adaptable à de nombreux supports Si ce procédé de production d’énergie solaire n’est pas tout à fait nouveau, les chercheurs américains sont toutefois parvenus à en améliorer le rendement en convertissant 1% de la lumière en électricité. Ils espèrent atteindre un taux de conversion de 5% qui permettrait un développement à l’échelle industrielle.

Mais à long terme, seront-ils capables de convertir 20 à 25% de la lumière en électricité pour rivaliser avec les producteurs de panneaux “traditionnels”, plus colorés ? “Personne n’a envie de s’asseoir derrière du verre coloré, estime Richard Lunt. C’est comme travailler dans une boîte de nuit. Nous avons choisi une approche qui rend la couche luminescente active totalement transparente”.

Quoi qu’il en soit, nul doute que ces panneaux transparents apporteront des évolutions intéressantes pour l’industrie photovoltaïque. En effet, ils sont adaptables à de nombreux types de surfaces et pourront produire de l’énergie une fois disposés sur les fenêtres d’un bâtiment ses résidants, sur un écran tactile pour recharger un smartphone, ou encore sur un pare-brise pour recharger un véhicule électrique. Cette technologie pourrait donc avoir d’importantes répercussions, si elle venait à être commercialisée.



SortirDuPetrole.com

Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales