Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Énergies renouvelables : Rhône-Alpes, Alsace, Limousin et Midi-Pyrénées en (...)

Énergies renouvelables : Rhône-Alpes, Alsace, Limousin et Midi-Pyrénées en tête

Pour la cinquième année, Observ’ER (l’Observatoire des énergies renouvelables) publie son baromètre des énergies renouvelables électriques en France. Quatre régions ont couvert en 2013 plus de 50% de leur consommation électrique totale à partir de filières renouvelables (hydraulique, solaire, éolien, biomasse...).

Ce baromètre des énergies renouvelables électriques en France est un outil qui permet de dresser un état des lieux de ces énergies dans les régions françaises. Il a été réalisé par l’association Observ’ER en partenariat avec la Caisse des dépôts et la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR). Un constat, les énergies renouvelables ont progressé dans les régions en 2013. Cette année là, les filières renouvelables ont participé à hauteur de 20 % à la consommation électrique des régions françaises. Autre indicateur significatif, quatre régions ( Rhône-Alpes, Alsace, Limousin et Midi-Pyrénées)ont couvert en 2013 plus de 50 % de leur consommation électrique totale à partir de filières renouvelables. En 2011, seule une région avait atteint ce seuil : Midi-Pyrénées.

Des résultats disparates

Ces données sont celles pour l’année 2013. Pour 2014, il faudra encore attendre un peu, avec des premières remontées sur la production renouvelable attendues au printemps. À côté des régions les plus performantes en 2013, il y a celles aussi qui affichent des résultats beaucoup moins dynamiques. Ainsi pas moins de sept régions ont couvert moins de 10% de leur consommation grâce aux énergies vertes : il s’agit de l’Île-de-France, du Nord-Pas-de-Calais, de la Bourgogne, de la Basse-Normandie, de la Haute-Normandie, des Pays-de-la-Loire et de la région Poitou-Charentes. Ces résultats ne sont guère étonnants, notamment dans le cas de l’Île-de-France, région à la fois extrêmement gourmande en énergie et qui dispose de peu d’espace pour abriter des structures de production renouvelable. De telle sorte que l’Ile-de-France couvre seulement 2% de sa consommation avec des énergies renouvelables.

Aux côtés d’Observ’ER, la Caisse des dépôts est un acteur important du renouvelable, avec plus de 340 millions d’euros engagés dans ce secteur depuis 2008. La Caisse a soutenu à ce titre plus de 1000 mégawatts (MW) de puissance installée dans les filières renouvelables.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales