Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Généralités > La facture d’eau : une grande inconnue pour les français

La facture d’eau : une grande inconnue pour les français

À l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau, un sondage OpinionWay révèle qu’un tiers des français avouent ne jamais regarder leur facture d’eau !

Néanmoins, ce sondage révèle que plus de 9 Français sur 10 (93%) ont conscience que l’eau est une ressource naturelle épuisable. Parmi eux, 49% rarement que cette ressource pourrait devenir rare, tandis que 43% vont plus loin en estimant que l’eau est une ressource dont il faudrait encadrer et contrôler la consommation car elle va rapidement devenir insuffisante.

Malgré la prise de conscience généralisée sur la rareté de l’eau, les Français évaluent très difficilement le montant de leur facture, ainsi que la quantité d’eau qu’ils consomment. Plus d’un Français sur deux (54%) ne sait pas combien il a dépensé en 2014 pour sa consommation d’eau à domicile. Qui plus est, ils ne sont que 16% à connaître très précisément le montant de leur dépense.

En parallèle, 7% des sondés seulement indiquent une consommation journalière d’eau proche de la moyenne réelle (entre 120L et 180L d’eau par jour). Toutefois, les Français parviennent plutôt bien à hiérarchiser les différents usages de l’eau (hygiène, sanitaires, linge, vaisselle, utilisation extérieure, boisson et cuisine) et placent à 53% l’hygiène comme le poste le plus consommateur d’eau. En revanche, il est compliqué pour eux d’attribuer la place exacte pour chaque poste de dépense : seuls 28% ont la bonne réponse pour les sanitaires (position 2), 24% pour le linge (position 3), 29% pour la vaisselle (position 4), 17% pour l’utilisation extérieure (position 5) et 29% pour l’utilisation de l’eau pour boire et cuisiner (dernière position).

Focus bains et douches

Les Français prennent en moyenne 6 douches par semaine et un bain toutes les deux semaines.

- 43% des Français ne prennent pas de douche tous les jours (37% en Ile-de-France et 45% dans le reste de la France, ainsi que 39% des moins de 35 ans et 53% des 65 ans et plus). Par ailleurs, 23% des répondants prennent moins d’une douche tous les deux jours.

- 79% des Français ne prennent jamais de bains (83% des hommes et 76% des femmes).

Les Français sont prêts à réduire leur consommation d’eau, mais se disent insuffisamment informés

2/3 des Français (65%) indiquent être prêts à faire des efforts pour réduire leur consommation, ce dans le but d’adopter une consommation responsable pour 40% des répondants. Le motif financier de réduction
de la facture d’eau, n’apparaît que chez 25% d’entre eux. Avec 44% des répondants, ce sont les moins de 35 ans qui indiquent vouloir adopter une consommation plus responsable. En parallèle, 32% des sondés déclarent ne pas être prêts à réduire leur consommation, car ils estiment déjà faire le maximum. A noter que, 44% des plus de 65 ans disent ne pas vouloir changer leurs habitudes car ils font déjà le maximum.

Toutefois près de 2 Français sur 5 (38%) se déclarent insuffisamment informés des mesures à prendre pour réduire leur consommation. L’étude révèle que plus on vieillit, mieux on est informé : 72% des 65 ans et plus se disent suffisamment avisés alors que seulement 52% des moins de 35 ans le déclarent. En revanche, il est à noter que 83% de ceux qui déclarent l’eau comme une ressource inépuisable s’estiment bien informés !

« Il existe aujourd’hui une réelle prise de conscience de la nécessité de préserver et de mieux consommer l’eau courante. Malgré cela, le sondage révèle que la majorité des Français n’a ni connaissance de ses dépenses
 en facture d’eau, ni conscience du volume d’eau consommé. En revanche, ils sont enclins à changer leurs habitudes et être plus responsables, à la condition d’être mieux informés, notamment pour les plus jeunes.

Ce que coûte fuite d’eau

Si les ménages surveillent peu leur consommation, c’est sans doute par méconnaissance du prix de l’eau. Ou du coût d’une fuite. Pourtant, une chasse d’eau qui fuit pendant un mois peut coûter jusqu’à 50 euros...

D’une manière générale, la majorité (57 %) des sondés déclarent n’avoir aucune idée du prix de l’eau au mètre cube. Pire : les sondés qui se sont hasardés à répondre à cette question... auraient mieux fait de s’abstenir, tant ils sont loin du compte. « En moyenne, les Français estiment le coût du mètre cube d’eau froide à 11 euros pour un particulier », constate OpinionWay. En fait, le prix moyen de l’eau (eau potable et assainissement) ressortait il y a un an en France à 3,52 euros/m3 TTC (soit 0,35 centime d’euro par litre), selon le baromètre de NUS Consulting. Rares sont les ménages informés. « Seules 14 % des personnes interrogées estiment le prix compris entre 3 et 4 euros le mètre cube », note OpinionWay. Les sondés ont aussi du mal à évaluer le montant de leur facture annuelle. Sans doute le prix au mètre cube est-il peu parlant. Pour rendre la facture d’eau plus lisible, depuis janvier 2017, elle mentionne le prix au litre.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales