Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Initiatives > L’hôtel Lancaster*****à Paris lutte contre les déchets plastiques en dévoilant (...)

L’hôtel Lancaster*****à Paris lutte contre les déchets plastiques en dévoilant des NFT de luxe

L’hôtel Lancaster s’est associé au marché de récupération du plastique Plastiks pour lancer une gamme de NFT. Ces NFT sont les premiers au monde à offrir une expérience hôtelière de luxe unique dans le monde tout en aidant à éviter que les déchets plastiques ne se retrouvent dans l’environnement.

L’hôtel Lancaster***** et Plastiks ont annoncé le lancement d’une nouvelle gamme de NFT, chacune liée à une expérience de luxe unique dans l’un des plus beaux hôtels de Paris tout en contribuant à réduire la quantité de déchets plastiques dans l’environnement.

Il a toujours été très important pour le Lancaster de trouver un bon équilibre entre l’industrie hôtelière de luxe et une politique de respect de l’environnement. Ces dernières années, le Lancaster a apporté des changements importants afin de réduire sa consommation d’énergie, son empreinte carbone. Par exemple, les produits de beauté mis à disposition dans les chambres sont désormais disponibles dans de grands contenant rechargeables et fabriqués par une entreprise locale qui n’utilise que des produits végétaliens et bio. Le chef Sébastien Giroud, met un point d’honneur à utiliser des produits locaux, et de saison. Les huiles de cuisine usagées sont transformées en carburant bio. Le Lancaster a choisi de changer les serviettes et les draps de bains à la demande du client et enfin l’hôtel utilise des sous-verres en silicone Comme il n’est pas toujours facile pour un hôtel 5 étoiles citadin de passer à l’étape suivante, le Lancaster a décidé de franchir le pas avec Plastiks et d’utiliser les NFT. La collection est composée de 15 NFT, chacune d’entre elles offrira une nuit pour deux personnes dans l’une des chambres, le petit déjeuner pour deux personnes et un accueil VIP dans l’établissement.

En créant ces NFT, l’hôtel sponsorise la startup Green Mining pour récupérer 15 tonnes de plastique dans l’environnement au Brésil (1000kg/NFT). Et en acquérant ces NFT, le consommateur / invité parrainera également la récupération de 1000 kg supplémentaires de plastique, en pouvant choisir le pays dans lequel il / elle veut aider et le projet qui correspond le mieux à sa cause.

Les NFT de l’hôtel Lancaster sont liés au plastique récupéré par la start-up Green Mining, une solution de logistique inverse pour améliorer la récupération des matériaux, avec la conformité de la main-d’œuvre et la traçabilité complète par blockchain au Brésil. Ainsi, toute personne qui achète l’un de ces NFT financera directement la récupération du plastique nocif et soutiendra l’emploi de récupérateurs, des personnes ayant peu d’opportunités d’emploi. Jusqu’à présent, Green Mining a collecté plus de 4,25 millions de kg de matières recyclables et évité plus de 700 000 kg de CO2.Le Lancaster étant un hôtel il lui semblait pertinent que chaque NFT représente une de leurs 54 chambres. Grâce à l’utilisation de ces NFT, les clients se sentent d’avantage impliqués dans la chaîne du développent durable et son action est absolument traçable et transparente. En utilisant les NFT, le Lancaster veut pouvoir partager son engagement et le partager avec ses clients.

Le Lancaster est une maison au large héritage patrimonial puisqu’elle existe depuis 100 ans, et l’art a toujours était dans l’ADN de l’hôtel comme en témoigne l’importante collection d’œuvres d’art disséminés dans tout l’établissement. C’est pourquoi il lui semblait tout à fait logique que l’art soit le trait d’union entre héritage et projection dans le futur du web3.0.

L’initiative est conçue pour plaire aux clients soucieux de l’environnement et créer un sentiment de connexion et de fidélité à la marque. L’hôtel Lancaster et Plastiks affirment que c’est la première fois qu’un hôtel utilise la technologie utilitaire NFT pour interagir avec les voyageurs. Lydérick Jadaud, directeur de l’hôtel à l’hôtel Lancaster, a expliqué : « Ces NFT permettent à nos clients de contribuer directement à la lutte mondiale contre les déchets plastiques et d’améliorer la vie des personnes qui collectent le plastique dans les pays en développement. Je suis très fier que l’hôtel Lancaster soit capable de rassembler ces groupes à travers ce projet fantastique.

« La durabilité devient un élément important de l’industrie hôtelière, en particulier dans les villes où il peut être plus difficile d’introduire des pratiques plus écologiques. Les NFT de Plastiks nous permettent de démontrer à nos clients que nous sommes engagés à résoudre la crise climatique actuelle et à réduire la contamination par le plastique à usage unique.

"Notre prochaine étape sera de mener un audit complet de la quantité de plastique que nous utilisons aujourd’hui dans notre hôtel afin que nous puissions continuer à neutraliser complètement notre utilisation de plastique en le récupérant partout dans le monde."

André Vanyi-Robin, PDG de Plastiks, a ajouté : « Nous sommes ravis que l’hôtel Lancaster ait choisi Plastiks pour l’aider à montrer la voie, dans ce qui est une industrie intrinsèquement difficile à adapter à un mode de vie durable.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales