Accueil > actualités reportages > Comprendre > La National Restaurant Association dévoile ses prévisions sur l’industrie de (...)

La National Restaurant Association dévoile ses prévisions sur l’industrie de la restauration en 2030 aux Etats-Unis

La National Restaurant Association, en partenariat avec American Express et Nestlé Professional, a publié son rapport prévisionnel sur l’industrie de la restauration en 2030. Le rapport, s’intitule « Industrie de la restauration 2030 : perspectives concrètes pour l’avenir ».

Ce document examine les indicateurs clés qui façonnent l’avenir de l’industrie, identifie les évolutions les plus probables et les moins probables au cours de la prochaine décennie et prends en compte les éléments extérieurs à l’industrie susceptibles de la transformer.

Les conclusions s’appuient sur des informations fournies par divers experts du secteur de la restauration, par des sociologues et par des statistiques gouvernementales. Les principales projections économiques pour 2030 sont les suivantes :

• Les ventes du secteur de la restauration devraient atteindre 1 200 milliards de dollars d’ici 2030 ;

• Les effectifs de l’industrie dépasseront probablement les 17 millions d’ici 2030 ;

• Aux États-Unis, l’emploi total devrait augmenter de 8,5% entre 2018 et 2030. « L’industrie de la restauration est à la croisée des chemins car elle trouve le moyen de répondre à la demande des consommateurs en matière de solutions de repas et de collations hors domicile », a déclaré Hudson Riehle, vice-président directeur du groupe de recherche et de connaissances de la National Restaurant Association. « Les propriétaires de restaurants s’adaptent rapidement dans leurs entreprises pour répondre aux désirs et aux besoins des clients. Il est intéressant de réfléchir à la croissance et à la transformation du secteur au cours des dix prochaines années et de déterminer comment l’Association peut aider au mieux le secteur pour qu’il en tire les meilleurs bénéfices. »

La définition de restaurant changera

Au cours de la prochaine décennie, la technologie digitale occupera une plus grande place dans les restaurants, à mesure qu’elle s’adaptera aux attentes croissantes des consommateurs. Les domaines à surveiller sont :

• Une plus grande proportion des repas ne sera plus cuisinée à la maison, ce qui contribuera à l’augmentation constante des livraisons, des services d’abonnement et des services à emporter chez les détaillants ;

• Les cuisines centrales continueront à se développer comme la croissance des marques en ligne ;

• Les consommateurs peuvent devenir de plus en plus fidèles aux applications pour la livraison ;

• Les gouvernements vont probablement imposer une réglementation supplémentaire à la livraison par des tiers ;

• Le service au "volant" pourrait nécessiter des interactions avec des véhicules autonomes ;

• Le restaurant du futur sera plus petit et pourrait intégrer davantage d’équipements de cuisine automatisés et la configuration typique de la cuisine pourrait changer.

Qualité de la nutrition et durabilité seront au cœur des menus

L’approvisionnement durable et la transparence sur les produits continueront de gagner en importance pour les consommateurs au cours de la prochaine décennie. Pour rester compétitifs, les restaurants devront s’adapter aux préférences alimentaires des consommateurs. Les tendances et les menus alimentaires évolueront naturellement pour refléter l’esprit de plus en plus écologique du consommateur en matière de santé. Les domaines à surveiller seront :

• L’emballage à usage unique, y compris dans la livraison qui évoluera ;

• L’intelligence artificielle associée à la connaissance des techniques de cuisson, la chimie des aliments, les recettes nouvelles et enfin l’alcool pourrait créer de nouvelles expériences inattendues dans les domaines de la cuisine et des boissons ;

• Les connaissances génétiques et l’incidence croissante des maladies liées au mode de vie sont susceptibles de créer une demande croissante de repas offrant des avantages spécifiques pour la santé des convives.

La main-d’œuvre dans les restaurants changera

La croissance démographique à un taux annuel prévu de 0,7% entre 2018 et 2030, accompagnée de changements démographiques au cours de la prochaine décennie, devrait conduire à un taux de croissance moyen de la main-d’œuvre de 0,5% par an entre 2018 et 2028. Avec une croissance plus lente de la population active, les restaurants continueront à rivaliser avec les autres industries pour attirer les talents, ce qui rend le recrutement indispensable au succès de la prochaine décennie. Les employeurs de restaurants devront offrir des avantages et des perspectives de carrière à long terme. Les statistiques clés et les domaines à surveiller sont :

• Le nombre d’adultes de 65 ans et plus sur le marché du travail devrait atteindre un record de 16,1 millions d’ici 2028 ;

• Le nombre d’adolescents actifs sur le marché du travail devrait diminuer pour atteindre 5,1 millions d’ici 2028, son niveau le plus bas depuis 65 ans ;

• Les opérateurs automatiseront des tâches plus routinières pour améliorer la productivité et l’efficacité.

« La déconstruction des tendances et des innovations possibles de la prochaine décennie aideront les propriétaires de grandes et de petites entreprises du secteur de la restauration à anticiper leurs plus grands défis », a déclaré Riehle. « Grâce à ces informations concrètes pour l’avenir, les restaurants resteront une partie intégrante de l’économie et la pierre angulaire de toutes les communautés du pays. »

Téléchargez le rapport complet : https://translate.googleusercontent...



Emplois hôteliers

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales