Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > La vaisselle jetable en plastique définitivement interdite après (...)

La vaisselle jetable en plastique définitivement interdite après 2020

L’article du projet de loi de transition énergétique qui prévoyait l’interdiction de la vaisselle jetable à partir du 1er janvier 2020 a finalement été maintenu par l’Assemblée nationale cette semaine. "La majorité avait donné un signal fort en interdisant des ustensiles caractéristiques d’une économie linéaire fondée sur le tryptique produire/consommer/jeter"a indiqué la rapporteuse socialiste Sabine Buis.

Les députés étaient revenus sur l’interdiction de la vaisselle jetable en plastique à partir de 2020, qu’ils avaient pourtant votée en commission lors de la seconde lecture du projet de loi sur la transition énergétique. Les députés ont voté en séance, contre l’avis de la rapporteure socialiste Sabine Buis, un amendement de suppression du député PS du Pas-de-Calais Serge Janquin dans la circonscription duquel un plasturgiste, Flo Europe, menaçait de renoncer à un projet d’agrandissement d’usine si cette interdiction était votée. Emboîtant le pas au député PS, le député UMP Jean-Pierre Deccol a aussi tenté de faire supprimer cette disposition : "Les usagers de la vaisselle à usage unique ne peuvent la remplacer par de la vaisselle réutilisable – c’est le cas, par exemple, dans les hôpitaux pour des raisons d’hygiène, ainsi que pour des raisons de sécurité ou de praticité, a-t-il argumenté. En outre, cette disposition est très dangereuse pour l’emploi, car elle supprimerait 650 salariés".

A l’initiative des écologistes, les députés avaient rétabli le 15 avril en commission l’interdiction à partir de 2020, votée en première lecture puis supprimée par le Sénat, des "gobelets, verres et assiettes jetables de cuisine en matière plastique", sauf "ceux compostables et constitués, pour tout ou partie, de matières biosourcées".

Les industriels dénonçaient "une mesure contreproductive en matière de valorisation des déchets et de lutte contre les déchets sauvages", qu’ils jugent "techniquement inadaptée". Ils estimaient que "le caractère compostable des gobelets et des assiettes n’est pas conciliable avec le contact des produits chauds". Grâce à une seconde délibération, à la demande du Gouvernement, l’amendement a ainsi fait l’objet d’un nouveau vote à l’issue de l’examen complet de la loi. Il a finalement été rejeté. In fine, le texte est rétabli à l’identique : la vaisselle en plastique jetable sera bien interdite à partir de 2020



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales