Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Initiatives > Le domaine skiable des 3 Vallées s’engage pour la protection des oiseaux (...)

Le domaine skiable des 3 Vallées s’engage pour la protection des oiseaux patrimoniaux

Les 3 Vallées (ses cinq sociétés de remontées mécaniques et ses cinq communes) se sont réunis lundi 24 janvier, avec le Parc National de la Vanoise et les interlocuteurs concernés pour signer la convention des oiseaux patrimoniaux.

Cette convention marque la poursuite et la consolidation d’un partenariat engagé depuis 2016 entre le domaine skiable des 3 Vallées et le Parc National de la Vanoise en faveur du tétras-lyre, du lagopède alpin et de l’aigle royal, véritable marqueurs de l’état de la faune alpine. Cette nouvelle convention vise à mieux appréhender l’utilisation de l’espace par les espèces étudiées et mieux évaluer les effets liés aux pratiques sportives hivernales, afin de mettre en oeuvre les solutions de protection les plus adaptées.

L’engagement financier des cinq sociétés de remontées mécaniques des 3 Vallées à travers cette convention, permettra notamment un suivi des oiseaux par l’équipement de balises GPS.

Chaque année, la montagne transforme une petite partie de son espace naturel global (environ 10%) en terrain de jeux fréquenté par les vacanciers. Pour les skieurs experts, les familles actives ou les amis, les activités ne manquent pas pour vivre quelques jours de dépaysement et de plaisir intense. Une partie de la montagne, calme, sereine et majestueuse laisse alors place aux glissements des skis, aux éclats de rire et aux effusions de joie.

Bien que de plus en plus attentive à l’environnement, cette joyeuse animation peut parfois gêner la tranquillité de certains petits habitants occupant la montagne à l’année... d’autant que l’aménagement des stations de ski a également permis d’accroitre considérablement l’emprise de la forêt sur l’ensemble de la superficie des communes qui composent Les 3 Vallées, créant ainsi de nombreux espaces de vie pour ces animaux sauvages.

Les acteurs du domaine skiable des 3 Vallées, attentifs à leur territoire ainsi qu’à la faune et à la flore locales, s’efforcent depuis plusieurs années à mettre en oeuvre des infrastructures afin d’améliorer le quotidien de ces différentes espèces en étroite collaboration avec le Parc Naturel de la Vanoise et les interlocuteurs concernés. Le Tétras-lyre est ce que l’on appelle une "espèce parapluie" : s’il va bien, de nombreuses espèces se portent également bien. Il est donc important de connaître son habitat et de lui réserver des zones sans skieurs pour qu’il puisse vivre et se développer en toute sérénité. Le Tétras-lyre, le Lagopède alpin et l’Aigle royal dans les Alpes ont vu leur habitat évoluer à la suite du développement des loisirs de plein air. Différents travaux montrent que ce changement en période hivernale est susceptible de les impacter et d’altérer le comportement des oiseaux.

Afin de réduire ces effets, différentes dispositions pour les galliformes et précisément les Tétras-lyres sont mises en oeuvre dans les Alpes conduisant notamment à la création d’espaces refuges (zone de quiétude, zone de sensibilité majeure) où la pénétration touristique hivernale est déconseillée, voire (plus rarement) interdite.

Une implication dans tous les territoires

Devant la mairie des Allues à Méribel ©Sylvain Aymoz - Méribel Tourisme Les stations du domaine skiable des 3 Vallées se mobilisent et s’engagent pour des actions concrètes :

  • Achat de balises satellitaires
  • Achat de matériels de captures et appelants
  • Organisation des opérations de captures et suivi des oiseaux
  • Organisation de la récupération, du stockage et de la diffusion des données issues des balises satellitaires
  • Réalisation des comptages printaniers de mâles chanteurs sur les domaines de Courchevel et de Méribel. Ces comptages devront au moins être réalisés 1 fois durant la durée de la convention
  • Réalisation des diagnostics hivernaux tétras-lyre sur l’ensemble ou sur une partie du domaine skiable des 3 Vallées


Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales