Accueil > actualités reportages > Livres > Le scandale éolien : un livre vent debout contre les éoliennes

Le scandale éolien : un livre vent debout contre les éoliennes

La France défigurée ? L’auteur, Antoine Waechter, ingénieur écologue, acteur de la vie politique, amoureux des paysages de nos régions française, dénonce dans cet essai la dérive des implantations d’aérogénérateurs (éoliennes) qui enlaidissent les paysages, sous prétexte de transition énergétique à marche forcée, qui doit, selon Antoine Waechter, passer avant tout par une diminution drastique de la consommation énergétique.

La conquête de nos territoires par les éoliennes a amorcé l’industrialisation des paysages de France qui sont définies par l’addition de plusieurs éléments, comme le relief, la végétation, les constructions humaines, la lumière… Hors, les aérogénérateurs sont non seulement une pollution visuelle, mais participent à enlaidir les lieux où ils sont implantés. Et pourtant, une équipe de chercheurs réunie autour d’Yves Michelin, géographe et agronome, aboutit à la conclusion que le paysage a « une influence directe sur la qualité de vie et contribue en cela au bien-être et au bonheur ». En conséquence, la France rurale ne veut pas de ces monstres de plus de 200 mètres de haut. Face à la contestation, les pouvoirs publics neutralisent les capacités d’intervention des citoyens et donnent à l’éolienne des privilèges exorbitants : pas de permis de construire, pas d’enquête publique, pas de planification… Le territoire national est devenu le terrain de jeu des spéculateurs du vent, sans arbitre. Cependant l’adhésion du public repose sur le mythe d’une énergie propre qui remplacerait le nucléaire et le pétrole ; la réalité est plus triviale : le vrai moteur de ce développement est financier. 80% des machines sont d’ailleurs entre les mains de capitaux étrangers.

Pour l’auteur, « une politique énergétique qui ne respecte ni le paysage, ni les oiseaux et les chauves-souris, ni les gens et leur santé, n’est pas écologique et doit être écartée ». Néanmoins, il conçoit « que l’énergie contenue dans le vent est une idée séduisante, et je suis tentée de chercher à quelle condition l’usage des aérogénérateurs pourrait être acceptable ». Et livre diverses réflexions pour mieux contrôler l’installation de ces « géantes » en inscrivant leur mise en place dans un cadre juridique beaucoup plus stricte. Plus généralement, Antoine Waechter, revient sur la loi de transition énergétique votée le17 août 2015 qui « cherche à donner satisfaction aux groupes de pressions plus actifs. Le résultat est une somme de contradictions. Celle-ci apparait d’emblée dans ce titre : pour la croissance verte. Associés, ces deux termes relèvent de l’oxymore, et donnent à la stratégie énergétique un objectif de croissance qui signe le contenu ». Et sans décroissance de la consommation énergétique, point de salut ! « Il n’y a pas d’échappatoire aux limites sans décroissance significative de la consommation d’énergie. Cette décroissance est possible, mais cela suppose une volonté politique à l’appui d’une stratégie globale d’adhésion du plus grand nombre à un changement de perspective consumériste ».

Les Editions Baudelaire- Format : 15 x 21 cm - 98 pages Prix de vente public : 11,00 €



Emplois hôteliers

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales