Accueil > actualités reportages > Initiatives > Les codes QR comestibles apportent de la transparence aux sushis

Les codes QR comestibles apportent de la transparence aux sushis

Visant à sensibiliser le public au sujet de ses pratiques de pêche durables, le restaurant de sushis "Harney" a San Diego en Californie, affiche un code QR comestibles sur ses plats.

La démarche du ministère du Tourisme de l’Équateur consistant à apposer un code QR sur ses bananes pour encourager les consommateurs à en savoir plus sur leur pays d’origine, a été repris par le restaurant " Sushi Harney" afin de sensibiliser le public au sujet des pratiques de pêche durables.

Les préoccupations actuelles au sujet de la surpêche mises en avant par MSC ( Marine Stewwardship Concil ), Greenpeace, Bloom Association, ou encore France Pêche Durable, alertent sur l’épuisement des ressources. Selon Free Enterprise , un rapport récent a montré que 52% des poissons dans le sud de la Californie sont mal étiquetés, entraînant un doute sur leur lieu d’origine notamment. Fier de ses pratiques de pêche durables, Harney Sushi - qui est basé dans l’Etat - à ajouter des codes QR comestibles faits de papier de riz et d’encre à base d’eau pour ses plats, pour que les clients puissent ainsi découvrir l’endroit d’où vient le poisson, qui l’a pêché, et si l’espèce est menacée par l’industrie de la pêche. Ce qui sert à promouvoir les bonnes pratiques ainsi qu’à sensibiliser sur le problème de la surpêche.

Les codes QR comestibles vont devenir tendance, et devraient faire de nombreux adeptes pour proposer aux consommateurs, dans un soucis de transparence, diverses informations sur les produits, afin de leur redonner confiance dans ce qu’ils consomment. Ce qui pourrait à terme entraîner une augmentation des ventes.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales