Accueil > actualités reportages > Initiatives > Les vins bio s’installent durablement

Les vins bio s’installent durablement

De plus en plus de consommateurs recherchent une qualité au travers des produits bio en général. Cette demande se répercute aussi sur le vin, car si les Français s’interrogent de plus en plus sur le contenu de leur assiette, le contenu des verres devient aussi sujet à questionnement.

La France est devenu le deuxième producteur de vins bio au monde. Il est dommage que pour le pays du vin et premier producteur mondial, elle se place seulement à la deuxième place du podium derrière les Espagnols et devant les Italiens, mais avec toutefois une perspective de gagner la première place à court terme. Néanmoins, avec 7% de l’ensemble du vignoble Français en fin 2010, ce qui représentait l’objectif du Grenelle de l’Environnement pour 2012, notre pays semble sur la bonne voie. Surtout que depuis la nouvelle réglementation Européenne (N°203/2012) introduisant un label "vin biologique", le vin bio est devenu bien réel. En effet, il ne suffira plus d’utiliser des raisins issus de l’agriculture biologique, mais l’étape de la vinification devra être elle aussi biologique. Ainsi au final, a déclaré M Dacian Ciolos membre de la Commission européenne chargé de l’agriculture et du développement rural, "les consommateurs peuvent être certains que tout "vin biologique" aura été produit sur la base de règles de production strictes ".

Un argument porteur pour votre clientèle

Une étude réalisée par CHD Expert commandée par Sudvinbio (l’association interprofessionnelle des vins biologiques du Languedoc-Roussillon) en septembre 2012 auprès de 204 restaurants gastronomiques, dont le ticket moyen (hors boisson) est supérieur à 45 euros, révèle que les vins bio sont bien entrés dans les meilleurs restaurants français. L’étude montre en effet que trois restaurants gastronomiques sur quatre (74 %) proposent dans leur carte ces derniers à leurs clients. Et ce n’est pas par hasard : 66 % des restaurateurs interrogés ont en effet précisé qu’ils proposaient des vins bio pour satisfaire la demande de leurs clients. Mais que pensent réellement les restaurants gastronomiques de la qualité des vins bio ? 65 % ont une perception très positive ou plutôt positive de ces vins. Et 89 % sont tout à fait ou assez satisfait de leur qualité 43 % des restaurateurs précisent par ailleurs que leur perception des vins bio s’est améliorée depuis leurs premiers achats, notamment grâce à l’amélioration de la qualité de ces vins, et 40 % d’entre eux ont indiqué qu’ils allaient augmenter leur offre bio. L’étude révèle par ailleurs que 92 % des vins bio que ces établissements haut de gamme proposent sont français. Ils proviennent majoritairement de la vallée du Rhône, puis de Bourgogne et du Languedoc-Roussillon. Pour savoir à quoi cela correspond en terme de notoriété, il faut préciser que le nombre de ces établissements est faible. Ainsi, sur plus de 115 000 restaurants et hôtels restaurants en France, on compte 2 600 restaurants gastronomiques. Mais leur visibilité est inversement proportionnelle à ce nombre. Fleurons du patrimoine français et de sa mise en valeur, porte-parole de la restauration, et de la table en général, dont ils véhiculent l’image et les innovations, ces adresses font référence et c’est à ce titre qu’elles sont un bon indicateur des tendances à venir. Dans un avenir proche, l’offre de vins bio devrait augmenter pour 40 % des établissements qui en proposent déjà.

Enfin, un Français sur trois consomme du vin bio régulièrement ou de temps en temps. Par rapport à un vin « non bio », 70 % des Français considèrent qu’un vin bio est plus respectueux de l’environnement et 51 % pensent qu’il est aussi plus respectueux du producteur.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales