Voir le Menu
Accueil > Equipements installations et fournitures > Parties extérieures > Louvre Hotels choisit la solution Qovoltis de bornes intelligentes de (...)

Louvre Hotels choisit la solution Qovoltis de bornes intelligentes de recharge électrique

Les premières bornes sont en fonctionnement à Toulouse, dans les parkings d’un Première Classe et d’un Campanile. Le groupe hôtelier et la start-up française d’écomobilité ont décidé d’installer ces bornes dans plus de vingt établissements d’ici l’été, avant des dizaines d’autres dans les mois suivants.

Le manque de bornes constitue toujours un goulot d’étranglement entravant la conversion du parc auto. Fin avril 2022, la France ne comptait que 60 040 points de recharge. Soit 89 points en moyenne pour 100 000 habitants selon les chiffres officiels de l’Avere et du ministère de la Transition écologique. On reste encore éloigné de l’objectif gouvernemental de 100 000 bornes. Même si le rythme d’installation accélère (+ 54 % d’ouvertures de points en 2021). A un maillage du territoire encore insuffisant s’ajoute une qualité de service médiocre. Selon les derniers chiffres fournis par l’Observatoire de la qualité des services de recharge électrique accessible au public de l’Afirev, 6,3 % des points de recharge restent indisponibles plus de sept jours consécutifs. Et 27 % ne sont pas disponibles 99 % du temps. Trois utilisateurs sur quatre avait rencontré une borne hors-service au cours des six derniers mois.

Il y a donc urgence à borner le territoire français… Car le parc de véhicules tout élec progresse à grande vitesse. Fin 2022, sur un total actuel de 41,4 millions de véhicules en circulation, il devrait franchir le seuil du million d’hybrides et d’électriques. Qui se répartirait entre 600 000 en 100 % électrique, et 400 000 en hybride. Dopées par les aides de l’Etat, les immatriculations de voitures électriques ont bondi de 111 000 en 2020 à 162 000 en 2021. Soit presque 10 % du total des immatriculations (1,660 millions).

Un maillage plus dense grâce au parking des hôtels et restaurants

Les milliers de parkings d’hôtels et de résidences de tourisme tiendront un rôle important dans la bonne couverture du territoire. Leurs clients véhiculés mettraient à profit la nuitée passée sur place pour recharger aussi la batterie de leur véhicule.

C’est ce qu’a bien compris, entre autres opérateurs hôteliers, le groupe Louvre Hotels. En novembre 2021, sa start-up Weboost signait un partenariat (non exclusif) avec Qovoltis pour déployer un réseau de bornes de recharge sur les parkings des hôtels et restaurants du groupe : Première Classe, Kyriad, Kyriad Direct, Campanile, Tulip Inn, Golden Tulip, Royal Tulip.

Les deux premiers hôtels équipés, un Campanile et un Première Classe, se situent à Toulouse. Plus d’une vingtaine seront installés d’ici l’été. Soixante autres sont à l’étude. Chaque parking d’hôtel disposera en moyenne de cinq bornes de recharge. Un pourcentage plus élevé que dans les parkings publics, assure Qovoltis. La dotation pourra progressivement augmenter en fonction des besoins. D’ici 15 ans, Qovoltis vise l’équipement de chaque place de parking. La start-up compte aujourd’hui plus de 600 points de recharge installés. Elle table sur 10 000 installations par an à partir de 2025. Ces bornes constituent des hubs de recharge accessibles aux clients des établissements Louvre Hotels Group. Mais aussi à tous les utilisateurs de passage. Ils pourront alors profiter des services des hôtels et des restaurants équipés pendant la recharge de leur véhicule. Une solution de recharge rapide, facile et au juste prix, sont les arguments avancés par l’équipementier

Avec une puissance allant jusqu’à 22 kW en courant triphasé, la borne Qovoltis serait bien adaptée à la recharge des véhicules dans les hôtels et restaurants.

- Avantages de la solution Qovoltis :

  • Elle permet de recharger en seulement 15 minutes les 30 km d’autonomie nécessaires au déplacement moyen réalisé quotidiennement. Et la totalité d’une voiture citadine équipée d’une batterie de 50 kWh rechargée en 2h30.
  • Elle ne nécessite pas de carte RFID. Il suffit de télécharger l’application mobile Qovoltis (disponible sur Google Play et App Store) et de créer son compte. Le lancement de la recharge se fait ensuite simplement à l’aide d’un QR Code généré par l’application.
  • Elle est pilotable à distance et en temps réel. L’application Qovoltis donne accès à deux modes de chargement : optimisé pour une recharge à moindre coût ou rapide pour une charge immédiate.
  • Avec les offres Qovoltis, l’utilisateur paie sa recharge en fonction de l’électricité qu’il consomme pour recharger sa voiture, quelle que soit la durée de connexion de son véhicule. Son offre Nomad propose une formule à 2€ TTC la connexion (+ prix du kwW consommé ) ou 20€ TTC par mois ((+ prix du kwW consommé – 10%).
  • Les bornes Qovoltis sont également utilisables avec les offres des autres opérateurs de mobilité selon les modalités opérationnelles et tarifaires spécifiques à chaque opérateur

Qovoltis reste propriétaire de l’infrastructure de recharge et porte du service.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales