Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Cuisines > Moins de déchets sur la table !

Moins de déchets sur la table !

Le meilleur des déchets étant celui que l’on ne produit pas, il convient donc de penser un plan d’économie en éliminant, ou en limitant les objets jetables et les contenants à la source.

L’un des grands postes de cette production de déchets se trouve sur la table du client, en particulier celle du petit-déjeuner. N’hésitez pas par exemple à éliminer les bouteilles en plastique pour les remplacer par des bouteillles en verre consignées qui, à la différence du plastique, pourront être recyclées pour le même usage alimentaire.

Dosettes de beurre contre beurriers...

N’hésitez pas non plus à éliminer les dosettes de beurre, confitures, lait, sucre, fromage… Les sucriers, pots, plateaux, beurriers et autres raviers sont très élégants sur une table. Certes, ils réclameront une attention permanente concernant l’hygiène et quelques aménagements dans le travail du personnel (mais sans prendre forcément plus de temps), mais ils vous permettront de réaliser une économie sensible et de proposer, le cas échéant, des produits locaux, donc valorisants pour votre image.

Nappes en papier contre vraies nappes...

Par ailleurs, si vous vous servez de nappes et de serviettes en papier, de couverts et de gobelets en plastique, faites un point sur le coût de ce poste. Mettez le ensuite en rapport avec le coût de l’entretien de vraies nappes, couverts, tasses, etc. En tenant compte également du coût initial de ces produits plus durables, et également de leur recyclage possible : vieilles nappes et serviettes peuvent par exemple faire de très bons torchons qui pourront remplacer le papier « essuie-tout » en cuisines ! Au final, le confort offert en plus aux clients coûterait-t-il plus cher ?



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales