Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > L’InterContinental Lyon-Hôtel-Dieu a ouvert ses portes

L’InterContinental Lyon-Hôtel-Dieu a ouvert ses portes

Ce nouvel hôtel de luxe à Lyon, issu de l’importante rénovation du Grand Hôtel-Dieu et décoré par Jean-Philippe Nuel, offre 144 chambres et un centre de conférences en bord de Rhône.

Le nouvel InterContinental Lyon - Hôtel-Dieu a reçu ses premiers hôtes le 4 juin dernier. Il aura fallu quatre années de travaux pour parachever cet établissement niché au sein du plus grandiose monument historique de la capitale des Gaules : son Grand Hôtel-Dieu. Un ancien hôpital ayant fonctionné sans interruption pendant 8 siècles jusqu’à sa fermeture en 2010, et qui a vu naître un Lyonnais sur trois ! Cet édifice hors-normes, avec sa façade colossale de 360 mètres courant le long du Rhône et son impressionnant dôme de 75 mètres signés Soufflot, a fait l’objet depuis 2013 de la plus grande opération de rénovation privée d’un site classé en France : 800 ouvriers mobilisés sur un site de 2,2 hectares.

JPEG - 90.6 ko
Photo Eric Cuvillier

Avec ses 13 237 m2 en plein cœur de l’auguste bâtiment, l’InterContinental Lyon est la pièce-maîtresse de ce nouvel ensemble visant à contribuer au rayonnement international de la troisième ville de France (2ème métropole) tout en dynamisant son activité locale. Reconnu pour ses transformations réussies de monuments historiques en hôtels de luxe – notamment l’InterContinental Marseille, ouvert lui aussi dans un ancien Hôtel-Dieu en 2013 – le groupe hôtelier InterContinental Hotels Group (IHG) s’est investi activement dès l’origine aux côtés du groupement porté par Eiffage Immobilier et GENERIM pour remporter le concours lancé en 2010 par les Hospices Civils de Lyon. C’est en 2015 que Crédit Agricole Assurances en partenariat avec le Crédit Agricole Centre-Est reprenait le bail à construction avec les Hospices Civils de Lyon, signé auparavant par Eiffage.

Composé de 144 chambres et suites, d’un restaurant avec terrasse extérieure, d’un bar et d’un vaste centre de conférences de 1 325 m2, l’InterContinental Lyon - Hôtel-Dieu ambitionne de devenir la nouvelle référence lyonnaise du luxe pour la clientèle de loisirs comme d’affaires. Au 1er étage, la majestueuse coupole du Grand Dôme (32 mètres sous clef de voute pour une surface au sol de 500 m2) sera le centre névralgique de l’hôtel, accueillant un impressionnant bar, Le Dôme, point de rendez-vous des Lyonnais comme des clients de l’établissement. Les clients Club qui auront choisi de bénéficier de ce service exclusif de l’hôtel pourront admirer à loisir cet impressionnant espace depuis leur salon Club Lounge privé, qui offre une vue plongeante sur les lieux.

JPEG - 265.5 ko
Photo Eric Cuvillier

Maître-d’œuvre de la décoration de l’hôtel : Jean-Philippe Nuel, référence internationale en matière de design d’hôtels de prestige aux quatre coins de la planète. Puisant dans l’histoire et le contexte des lieux, l’architecte d’intérieur a imaginé un concept décoratif à la fois « monacal et précieux », mettant en lumière le contraste originel du bâtiment, entre la sobriété de cet ancien hôpital et l’éclatante richesse de son architecture extérieure. Résolument contemporain, l’établissement affiche un « luxe humble » conforme à la fois au passé de ce bâtiment unique et aux nouvelles attentes des voyageurs de ce début du XXIème siècle.

Ce parti-pris se reflète admirablement dans la décoration du Grand Dôme. Le choix des tissus fait dialoguer dépouillement et luxe, de délicates soieries lyonnaises de la Maison Verel de Belval faisant contrepoint avec des toiles unies. Le même esprit habite les autres parties publiques et les chambres.

Les 104 chambres et 35 suites de l’InterContinental Lyon – Hôtel-Dieu sont réparties sur les 3 étages du bâtiment. La moitié offre une vue sur le Rhône, les autres sur Fourvière ou le Grand Hôtel-Dieu et ses cours intérieures arborées. Parmi celles-ci, d’exceptionnelle Suites Duplex auxquelles on accéde par le niveau supérieur, sont dotées d’immenses fenêtres s’étirant verticalement sur toute la hauteur de plafond. Le choix de réaliser des chambres sur deux niveaux est justifié par la volonté de rester conforme aux volumes des salles d’origine, en évitant de diviser en deux les fenêtres de la façade principale. Emblématiques de l’hôtel et de son passé, elles offrent une vue exceptionnelle sur le Rhône. Quant à l’unique Suite présidentielle, aux couleurs rose poudré et aux élégants motifs floraux, elle est la plus grande de toute la ville !

JPEG - 197.4 ko
Studio JP Nuel

Situé au rez-de-chaussée, le restaurant Épona - du nom d’une déesse très populaire de la mythologie celtique gauloise, patronne des cavaliers et des voyages – a une capacité de 100 couverts à l’intérieur et de 100 couverts sur sa terrasse extérieure arborée située dans la Cour Saint-Louis de l’ancien Hôtel-Dieu. Aux côtés d’options internationales, le Chef Mathieu Charrois y propose des mets liés à la culture gastronomique de Lyon. Son plat signature revisite ainsi la fameuse quenelle.

Le centre de conférences de 1 325 m2, L’Académie, est constitué de 12 salles de réunions, dont une salle plénière de 433 m2.

L’hôtel dispose enfin d’une salle de fitness ouverte 24 heures sur 24 et propose des services de spa (salles de massage, hammam, sauna, et salles de pilates et de yoga).

L’InterContinental Lyon – Hôtel-Dieu est dirigé par Madelijn Vervoord, ancienne Directrice générale de l’InterContinental Marseille - Hôtel-Dieu. Cette hollandaise d’origine avait quitté la Cité phocéenne pour la Capitale des Gaules en vue de mener à son terme ce projet très similaire à celui qu’elle avait supervisé à Marseille : la transformation d’un Hôtel-Dieu historique et emblématique d’une ville en établissement 5 étoiles.

JPEG - 225.7 ko
Studio JP Nuel

Directrice générale régionale d’InterContinental Hotels & Resorts pour Marseille, Bordeaux et Lyon, Madelijn Vervoord supervise parallèlement les trois établissements de prestige de la chaîne dans le Sud. Trois hôtels qui ont pour caractéristiques communes d’être abrités dans des édifices historiques phares de capitales régionales renommées internationalement et en plein renouveau économique, urbanistique, culturel et touristique. Trois hôtels qui, pour être fréquentés par une importante clientèle internationale, n’en cultivent pas moins un fort enracinement local. Ce dernier se reflète notamment au niveau de la restauration, fondée sur les produits locaux de qualité et de saison, et placée sous l’égide de chefs de premier plan désireux de mettre en valeur leurs terroirs respectifs.

Première enseigne mondiale de l’hôtellerie de luxe, InterContinental Hotels & Resorts, comptabilise plus de 200 hôtels et 60 en construction dans le monde. En 2019, InterContinental Hotels & Resorts a vu l’ouverture de resorts aux Maldives, à Île Hayman, Phuket et Beppu, et l’ouverture d’un hôtel à Edinbourg à George Street.

Avec cette ouverture, l’InterContinental Lyon – Hotel Dieu devient le 6ème établissement de la marque en France et s’inscrit dans la lignée de l’InterContinental Paris – Le Grand, InterContinental Paris – Avenue Marceau, InterContinental Carlton Cannes, InterContinental Marseille – Hotel Dieu et l’InterContinental Bordeaux Le Grand Hotel.



Emplois hôteliers

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales