Accueil > actualités reportages > Comprendre > Parmi les huit tendances de voyage qui marqueront 2017, le développement (...)

Parmi les huit tendances de voyage qui marqueront 2017, le développement durable est en bonne place

Suggestions de voyageurs, commentaires clients, préférences, études conduites sur le secteur du tourisme et sur les innovations en matière d’e-commerce et de technologies : autant d’éléments qui ont permis aux experts de Booking.com de présenter les 8 tendances les plus attendues dans le monde du voyage en 2017.

« Explorer l’inconnu, rencontrer différentes personnes et cultures, et tester de nouvelles limites sont les raisons qui nous poussent à voyager, et 2017 s’annonce haut en couleurs », s’est exprimé Pepijn Rijvers, Global Marketing Director chez Booking.com. « En 2017, les voyageurs seront encore plus friands de voyages et d’aventures, mais feront attention à l’impact que ces expériences auront sur la culture locale et sur l’environnement. Il est vrai que nous valorisons davantage les rapports humains et le confort familial mais nous comptons sur les nouvelles technologies pour améliorer nos expériences et nous rapprocher de nos passions plus rapidement et plus intelligemment. Que ce soit à l’autre bout du monde ou en bas de chez nous, nous voulons toujours en savoir plus, recherchons le caractère authentique ainsi qu’un réel sentiment d’appartenance tout au long d’un voyage. Pour nous à Booking.com, ce n’est pas que la destination qui compte mais le voyage tout entier. Nous souhaitons permettre au voyageur de savourer chaque instant de son expérience singulière, en faisant sans cesse des progrès en matière de technologies ».

Assistance 2.0

Avec l’essor des nouvelles technologies, les voyageurs sont de plus en plus impatients et exigeants : 44 % d’entre eux utilisent leur smartphone pour réserver leurs vacances en quelques étapes et plus de la moitié d’entre eux (52 %) utiliseront plus d’applications de voyage en 2017. Les nouvelles technologies devraient donc permettre de voyager plus sereinement, de répondre à chacun des besoins en temps voulu et d’améliorer les expériences de voyage grâce aux recommandations et aux raccourcis. Compagnons indispensables, ces applications seront en capacité d’anticiper et de satisfaire chaque besoin. Avoir recours à une messagerie instantanée définissant ses préférences de voyage pour répondre à chaque question et à chaque besoin en temps réel, peu importe le lieu de séjour, deviendra instinctif. Une assistance en toute simplicité, au creux de la main.

Respect de l’environnement

La tendance actuelle s’inscrit dans une logique de respect de l’environnement. L’année prochaine, plus d’un tiers des voyageurs (36 %) prévoient de choisir des options plus vertes dans le cadre de leur séjour alors que 2 sondés sur 5 (39 %) aimeraient faire un séjour plus écologique. Les voyageurs souhaitent désormais trouver des solutions pour effectuer le voyage de leurs rêves tout en favorisant la protection de l’environnement et des cultures. Cela peut se manifester par exemple en empruntant des moyens de transports plus longs permettant d’admirer les paysages. Les séjours respectueux de l’environnement ne sont désormais plus l’affaire d’une minorité mais sont au contraire recherchés par beaucoup de voyageurs. L’année prochaine sera marquée par de nombreux débats autour des initiatives économiques comme les allégements de taxes pour les voyageurs écologiques (41 % d’entre eux sont pour), l’introduction de normes internationales définissant l’hébergement vert (41 % sont en faveur) et la mise à disposition des voyageurs plus d’informations sur la compensation carbone par les sociétés de transport (26 % sont pour).

Le goût des (voyages d’) affaires

Le « bleisure », association des termes « business » (affaires) et « leisure » (loisirs) définissant le fait de prolonger un voyage d’affaire pour faire du tourisme, connaît une ascension fulgurante. En 2017, l’importance que l’on attache aux opportunités de voyage liées à un séjour d’affaires sera en constante évolution. Sur les 40 % de voyageurs s’étant déplacés avec leur société cette année, 46 % d’entre eux pensent qu’ils voyageront davantage pour des raisons professionnelles en 2017. Passées les poignées de main et les présentations PowerPoint, 49 % des voyageurs d’affaires étendent leur séjour pour mieux découvrir la destination où ils se trouvent alors que 3 voyageurs sur 4 (75 %) ont l’intention d’en faire autant, voire plus, l’année prochaine. Par ailleurs, 30 % des voyageurs affirment qu’ils accepteraient un emploi moins bien rémunéré à condition de pouvoir voyager.

Soif de découvertes

Le monde tel qu’on le connaît aujourd’hui recèle de trésors encore méconnus et 2017 sera l’année de la découverte. 45 % des voyageurs prévoient d’être plus audacieux dans leur choix de destination alors que 47 % d’entre eux aimeraient explorer des lieux encore inconnus de leurs amis. Que ce soit une randonnée dans un village de montagne retiré ou un séjour dans une maison d’hôte au charme suranné au cœur d’un endroit méconnu, l’envie de découvrir des contrées reculées ainsi que la notion d’authenticité sont de plus en plus recherchées. En 2017, 56 % des voyageurs - tout particulièrement ceux venant du Brésil, d’Inde, des États-Unis, de Chine et de Thaïlande - souhaiteront faire un voyage plus indépendant. Parmi les destinations de choix où les français pourront se rendre sans risque de croiser leurs concitoyens se trouvent la Jordanie, le Canada, le Monténégro, l’Indonésie et les Pays-Bas.

Repos du corps et de l’esprit

Dans un monde au rythme effréné, le voyage est de plus en plus perçu comme un moyen de s’évader. Presque la moitié des sondés (48 %) estiment que partir en vacances serait le moment idéal pour se ressourcer et faire de meilleurs choix quant à son style de vie. L’année prochaine, beaucoup de voyageurs - particulièrement ceux venant d’Inde, de Chine et de Thaïlande - privilégieront les voyages axés vers le bien-être pour élever leur esprit, leur corps et leur âme. En 2017, 44 % voudront tenter un voyage spa/détente alors que 38 % aimeraient faire un séjour santé/bien-être. Dans les pays où la culture du travail est bien ancrée, plus de la moitié des personnes interrogées (51 %) comptent prendre davantage de congés l’année prochaine par rapport à cette année. Par ailleurs, les hébergements du monde entier réévaluent leur offre afin de faire face à cette demande croissante. En 2017, il ne sera pas rare de trouver toute une gamme de « SanctuStays », hébergements proposant des espaces libres d’accès dédiés à la méditation, des centres thermaux, des ateliers bien-être ainsi que des installations en extérieur pour promouvoir un style de vie holistique et permettre à leurs clients de pratiquer la méditation.

Plaisirs simples

2017 sera l’année où les voyageurs accorderont plus d’importance à ce qui les animent réellement plutôt qu’aux biens matériels. 58 % des voyageurs préféreront dépenser leur argent pour vivre des expériences au lieu d’acheter des souvenirs lors de leurs vacances en 2017. Les voyageurs sont donc de moins en moins extravagants et s’attachent plutôt aux plaisirs simples que procure un voyage. Seuls 10 % des sondés estiment qu’un service de maître d’hôtel ou de conciergerie sera essentiel au bon déroulement de leur voyage en 2017. De la même façon, les articles de toilette hauts de gamme semblent démodés car seuls 13 % des voyageurs disent qu’ils ne pourraient pas s’en passer lors de leurs voyages en 2017.

Le contact humain

Avouons-le : dans le domaine du tourisme, la technologie serait bien fade sans contact humain. En 2017, parmi les éléments considérés clés figurent un personnel aux petits soins et l’authenticité des rapports humains. 42 % des voyageurs affirment qu’ils ne séjourneraient pas dans un établissement si ce dernier n’avait pas un personnel aimable tandis que les hébergements comme les chambres d’hôtes et les ryokans – auberges typiques du Japon - continuent à être les mieux notés par les voyageurs. De surcroît, 40 % des voyageurs confirment qu’ils ne séjourneraient pas dans un logement qui affiche plus de 3 commentaires négatifs. Les voyageurs se rendent de plus en plus compte de l’importance des relations humaines et vont même jusqu’à les rechercher pour parfaire leur séjour. En définitive, les rapports humains seront l’une des principales raisons incitant au voyage dans les mois à venir, encourageant ainsi les progrès des outils de messagerie qui feront écho à la chaleur, la personnalité et la spontanéité des conversations.

Objectif Lune

Voyager n’est plus un luxe mais un mode de vie, et c’est sans surprise que nous constatons que les plus téméraires des voyageurs veulent déjà aller vers l’infini et l’au-delà. En réalité, 44 % des interrogés pensent que dans le futur, les vacances se feront à l’autre bout de la galaxie ou dans les profondeurs de l’océan… Et ce n’est peut-être pas si fou ! En combinant les technologies et le désir grandissant de découvrir l’inconnu, nous pouvons nous attendre à d’incroyables innovations en matière de voyage en 2017. Certes, il faudra encore des années pour voir l’aboutissement du tourisme spatial mais les explorations à 20 000 lieues sous les mers commencent déjà à devenir monnaie courante.

* Enquête réalisée par Booking.com auprès de 1 000 sondés au sein de 10 marchés en mars 2016. Les sondés devaient avoir au moins 18 ans, avoir voyagé au moins une fois en 2015 et prévoir au moins un voyage en 2016. Tous les participants devaient faire partie des décisionnaires lors de la préparation de la majorité de leurs voyages.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales