Accueil > actualités reportages > Produits > Un restaurant sur deux popose du vin bio

Un restaurant sur deux popose du vin bio

Le vin bio n’est plus l’apanage de quelques cavistes discrets connus des oepnophiles. Il est inscrit à la carte de unrestaurants sur deux, contre 37% en 2011, d’après des informations diffusées vendredi 27 mai par les experts du genre Thierry Desseauve et Michel Bettane. 

Michel Bettane et Thierry Desseauve publient un bilan de la tendance du bio dans le vin à l’occasion de leur "winelab", un salon parisien exclusivement réservé aux professionnels de la boisson de Bacchus. Car le bio est devenu un véritable phénomène dans le secteur. D’ailleurs, lors de ce rendez-vous, près de 70 vins bios seront présentés. Bio signifie agriculture biologique, mais aussi biodynamie. "C’est la dégustation qui a mis en valeur l’intérêt de la biodynamie et dynamisé le secteur. De grands vignerons ont observé des changements réels dans leurs vins [...] Les consommateurs ont pu découvrir et apprécier de nouvelles saveurs, de nouveaux vins de plus en plus recherchés et plébiscités [...] Chaque vigneron a adapté une biodynamie à ses cépages, ses terroirs et son climat. Aucun n’a le même avis et chacun pratique sa propre biodynamie, en apprenant par lui-même. Ces évolutions sont liées à une vraie prise de conscience", confie Michel Bettane, dégustateur français reconnu dans le monde entier.

La France est le troisième producteur mondial de vin bio, derrière l’Espagne et l’Italie. La Provence est la meilleure élève avec 24% de ses vignobles convertis en agriculture biologique. Le Jura est deuxième (17%) et l’Alsace troisième (13,5%).

Michel Bettane et Thierry Desseauve publient chaque année à la rentrée leur guide des meilleurs vins, dégustés aux quatre coins de la France.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com

Copyright hotelseconews.com Mentions légales