Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Généralités > Un texte adopté par l’Europe pour éliminer certains plastiques

Un texte adopté par l’Europe pour éliminer certains plastiques

“Les quantités de plastiques présents dans les mers et les océans ne cessent de s’accroître”. C’est à partir de ce constat que l’Union européenne a décidé d’agir, en mai dernier, en proposant une nouvelle Directive européenne visant à supprimer une dizaine de produits plastiques jetables les plus polluants. Les députés européens viennent de voter hier très largement en faveur de celle-ci.

Les députés européens ont voté un texte qui vise à bannir notamment les produits à usage unique comme les couteaux, cuillères, fourchettes, baguettes, assiettes, cotons-tiges, pailles, touillettes et tiges à ballons. La liste a même été allongée pour inclure les sacs en plastique très légers ainsi que les emballages de fast-food en polystyrène expansé. La Commission européenne indique que : « L’Europe peut et doit être l’acteur majeur de la solution, prendre le leadership au niveau mondial, comme elle a su le faire dans le passé pour la lutte contre le changement climatique »

En revanche, les emballages à usage unique pour les burgers, les sandwichs, les fruits, les légumes, les desserts ou les glaces ne présentent pas encore de solutions alternatives. Le rapport préconise alors que leur consommation devra être réduite par les États membres « de façon ambitieuse et durable d’ici 2025 ». Si la directive est adoptée, les États membres devront donc la transposer dans leur droit national.

Pour les gobelets, la Commission envisage une simple réduction de la consommation, « avec des objectifs fixés au niveau national ». La France a d’ailleurs pris les devants puisqu’il est prévu de les interdire au 1er janvier 2020. Outre la liste présentée, d’autres propositions sont faites comme obliger les entreprises d’emballage à prendre les coûts de ramassage et de nettoyage de la pollution en charge ou encore garantir que 90% des bouteilles soient ramassées d’ici 2025, par exemple.

Désormais votées au Parlement européen, toutes ces propositions seront soumises à un dernier passage au Conseil de l’UE très rapidement, pour qu’il puisse être ratifié avant les élections européennes.



TOUS LES ECO-PROFESSIONNELS

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales